Québec sportif

Victor Davis est mort

Victor Davis est mort

Victor Davis est mort

Le cœur de Victor Davis battra dans le corps d’une autre personne, ont décidé les parents du champion olympique canadien de 25 ans, en apprenant que le cerveau de leur fils était mort.

Le jeune nageur, médaille d’or et d’argent aux jeux olympiques de Los Angeles de 1984 et détenteur à trois reprises du record du monde du 200 mètres brasse, a été déclaré cérébralement mort à 13 heures, le 13 novembre 1989 à l’hôpital Notre-Dame-de-Montréal.

Victor Davis, qui avait abandonnée la compétition en juillet dernier pour se consacrer à une petite entreprise nautique, a été renversé par une voiture dans la nuit de vendredi à samedi, à Sainte-Anne-de-Bellevue, en banlieue ouest de Montréal.

Le jeune athlète se trouvait au beau milieu de la rue Sainte-Anne lorsqu’une voiture de marque Honda Prelude 1989, de couleur noire, l’a heurté sous les yeux horrifiés de sa compagne, Donna Clavel, et d’une amie, Jennifer Watt. Sous l’impact, M. Davis a parcouru dix mètres dans les airs avant d’atterrir, tête première, sur le capot d’une voiture stationnée en bordure de la rue.

Le nageur Victor Davis a remporté la médaille d’or au 200 mètres brasse lors des Jeux olympiques d’été de 1984 à Los Angeles avec un temps de 2:13.34. Durant ces mêmes jeux il remporta une médaille d’argent au 100 mètres brasse ainsi qu’au relais 4×100 mètres quatre nages. Davis est aussi détenteur à trois reprises du record du monde du 200 mètres brasse, lors des championnats du monde de 1986 et 1987. En 1988, à Séoul, en Corée du Sud, il remporta l’argent au relais 4×100 mètres quatre nages.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>