Québec sportif

Vélo en hiver

Vélo en hiver

Vélo en hiver

Faire du vélo, ça peut rimer avec l’hiver et ce sport a un avenir prometteur. En effet, de plus en plus d'adeptes du vélo apprivoisent les routes enneigées. Des compétitions de cross-country ou de descente sont organisées régulièrement.

Le vélo en hiver est accessible à tous. Malgré la croyance populaire qui affirme qu'il faut un équipement spécial pour pratiquer le vélo d'hiver, aucune modification n'est vraiment nécessaire pour pratiquer cet excellent sport pour la santé à partir du moment où on possède un bon vélo de montagne.

II est suffisant d'utiliser des pneus plus larges et de les sous-gonfler légèrement afin de bien flotter sur la croûte de neige –telle est la recommandation de Benoît Simard, champion en vélo de montagne au Québec. Il faut trouver un niveau d'habillement adéquat, entre avoir chaud et ne pas trop transpirer. L'idéal est alors de se vêtir suivant le principe de la pelure d'oignon afin de pouvoir enlever des couches en cas de transpiration abondante.

Différentes initiatives visant à faire pratiquer le vélo en saison hivernale ont été entreprises. À titre d’exemple, citons Le Pentathlon des neiges du Lac Beauport qui fait partie de ces projets et qui attire des centaines de participants chaque année. L’objectif du Pentathlon est celui de démocratiser les sports d'hiver.

Le cyclisme (8 kilomètres) est la seule épreuve du pentathlon qui est généralement considérée comme un sport d'été, les autres épreuves consistant en un parcours de 6 kilomètres à patin, 4,5 kilomètres à raquette, 15 km de ski de fond et 4 km de course à pied. 

Une autre activité reliée au vélo d’hiver, c’est le Biker X, organisé par le Mont Sainte-Anne et la station de ski Stoneham et destinée aux amateurs de vélo.

Le Biker X est en fait une compétition, consistant en une descente de vitesse par vagues de 4 cyclistes. Durant la descente, grâce à la neige durcie, le sentiment de vitesse est impressionnant.

Par contre, si l’on cherche tout simplement à faire des balades en vélo, la meilleure alternative reste de suivre les sentiers déjà tracés de raquette ou de motoneige.

La Fédération Québécoise des Sports Cyclistes-FQSC annonce quant à elle, ses intentions d’organiser au Québec des compétitions régionales de cross-country.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>