Québec sportif

Ronald Corey démissionne

Ronald Corey démissionne

Ronald Corey démissionne

C’est à une réunion des employés du Centre Molson que Ronald Corey, les larmes aux yeux, a annoncé sa démission, le 31 mai 1999. En quittant l’édifice le 31 juillet prochain, date officielle de son départ, le président de l’équipe saura qu’il n’y remettra plus les pieds en tant que patron.

« Le mois dernier, j’ai rencontré James Arnett, le président des Compagnies Molson, a raconté M. Corey. Et je lui ai mentionné mon désir de céder ma place. Après 17 ans à la tête de l’organisation, j’ai senti que l’heure avait sonné. Je souhaite maintenant mener une vie plus paisible ».

Âgé de 60 ans, M. Corey soufre d’asthme depuis quelques mois. La mort subite de certains de ses amis au cours des deux dernières années l’a aussi secoué. Soucieux de préserver sa santé, il a choisi de tirer sa révérence. Cela dit, il est clair que les insuccès de l’équipe au cours des dernières années et l’ambiance maussade autour de l’organisation l’ont convaincu qu’il était temps pour lui de donner une chance à la relève.

Au sein des employés, on devine de la nervosité. Le successeur de M. Corey procédera évidemment à des changements. Reste à savoir si cette personne marquera autant que son prédécesseur l’histoire du Canadien. Malgré ses défauts, Ronald Corey a réussi des coups exceptionnels, comme la construction du Centre Molson dans un contexte économique difficile au début des années 1990.

M. Corey a profité de cette ultime conférence de presse pour rappeler les profonds changements survenus dans l’industrie du hockey au cours des 17 dernières années. « À mon arrivée, la masse salariale du Canadien était de 4 millions. Aujourd’hui, elle atteint 45 millions. De plus, à l’époque à peinte cinq équipes ne participaient pas aux séries éliminatoires. Ce sera bientôt. On doit expliquer aux amateurs que les temps ont changé, que la compétition est toujours plus difficile.

ronald corey

Ronald Corey. Photo : Archives Agence QMI

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>