Québec sportif

Maurice Richard – instructeur des Nordiques

Maurice Richard – instructeur des Nordiques

Maurice Richard devient le premier instructeur des Nordiques de Québec

Rien ne sert de courir. Il faut partir à point et ça semble le moto des Nordiques de Québec, qui, il y a quelques semaines à peine, semblaient dans une position fort précaire.

Or, leur situation est maintenant des plus reluisantes, et s’est à midi aujourd’hui qu’ils annonceront, à l’hôtel de ville de Québec, la signature de Maurice Richard au poste d’instructeur de l’équipe.

Selon un porte-parole des Nordiques, le Rocket confiera la tâche de pilote adjoint et de capitaine à l’ex-défenseur du Canadien, Jean-Claude Tremblay.

Ainsi donc, la barque des Nordiques sera entre bonnes mains… ou du moins dans des mains fort prestigieuses, ce qui contribuera certes à augmenter de plusieurs centaines le nombre de billets de saison vendus et, en conséquence, d’asseoir un peu plus solidement d’organisation dont on doutait du sérieux il n’y a pas si longtemps.

Richard a signé un contrat d’un an pour un salaire intéressant qui dépasse celui qu’il touchait à sa meilleure année dans la ligue nationale.
L’entente, suivie de la signature du contrat, a eu lieu au début de la soirée, hier, le 26 juillet 1972, plus précisément à 18h 30. La signature symbolique, à l’hôtel de ville, ce midi, en présence du maire Gilles Lamontagne et de Jean Lesage, ex-premier ministre du Québec (M. Lesage est le conseiller juridique ainsi que le président du Conseil d’administration des Nordiques) doit se terminer par une manifestation grandiose où les Québécois seront conviés par l’entremise des ondes radiophoniques.

On sait que les négociations ont été longues et ardues car le Rocket qui aura 51 ans le 4 août, a connu nombre de différends avec plusieurs Québécois dans le passé. C’est d’ailleurs lui qui a insisté afin que l’entente, qui ne constitue vraiment pas une surprise, soit à court terme.

Maurice Richard, dont le nom est toujours synonyme de gloire au hockey, membre du Temple de la renommée, marqueur de 544 buts et détenteur d’une multitude de records, est demeuré 12 ans à l’écart de la compétition dans cette discipline.

(Publié le 27 juillet 1972)

defile maurice richard

Maurice Richard, le Géant (l'un des Géants de la Fête nationale). Photo : © GrandQuebec

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>