Québec sportif

Marche Nordique

Marche Nordique

Marche nordique au Québec

La marche nordique –l’équivalant anglais est nordic walking– est très peu connue en Amérique et au Québec. En Europe, cependant, elle est très populaire, où elle est née dans les pays scandinaves à la fin du XXe siècle.

La marche nordique, c'est une marche sportive qu’on pratique en s’aidant avec des bâtons pour favoriser la propulsion, un peu comme on fait en ski de fond.

De cette façon, tous les principaux groupes musculaires et articulaires du corps sont à l'œuvre, ce qui en fait un exercice beaucoup plus efficace que la marche conventionnelle.

En effet, d'après des tests, cette technique augmente de 20 à 50 % la consommation d'oxygène et calorique et 30 minutes de marche nordique équivalent à 50 minutes de marche conventionnelle quant à la consommation de l’énergie.

On raconte également que la marche nordique réduit le stress sur les genoux par rapport au jogging, que les bienfaits de cette discipline sportive sont énormes, tels que la perte de poids, l’amélioration de l’activité cardio-vasculaire, la tonification des muscles et moins de tension sur les articulations grâce aux bâtons.

La technique de la marche nordique est simple : on insére ses mains dans les dragonnes des bâtons et on marche à un rythme naturel, à grands pas, le corps penché vers l'avant.

On avance la main droite ouverte et détendue en même temps que le pied gauche. À ce moment, le bâton droit traîne au sol. Puis, on referme la main autour de la poignée du bâton, on prend appui sur celui-ci et on le « pique » au sol, se propulsant vers l'avant… et ainsi de suite.

C’est élémentaire, mais cette technique, pour être efficace, doit être bien pratiquée.

On marche plus vite, on gagne de la stabilité, on adopte automatiquement une bonne posture, les épaules relâchées vers le bas, le dos droit.

La marche nordique ne se pratique toutefois pas sur le bitume ni sur le béton, alors il faut éviter les surfaces asphaltées.

Les bâtons de marche nordique sont vendus au Québec à partir de 60 $. Ils doivent être légers, résistants et flexibles pour absorber les chocs. On les vend en fibre de carbone ou en fibre de verre et autres matières composites. Quant à l’aluminium, il est déconseillé pour être trop fragile et pas assez flexible. Au moment d’acheter vos bâtons, consultez le vendeur pour le poids, le matériel, la longueur qui vous convient le mieux.

Au Québec, les bâtons pour la marche nordique proviennent de quatre fabricants de bâtons, soit Exel, Gabel, Leki et Swix (dans l’ordre alphabétique). Quelques écoles ou cours d’initiation sont déjà ouverts dans différents parcs.

Finalement, la marche nordique est une forme d’exercice qui convient à tout le monde, elle est peu coûteuse et très agréable à pratiquer.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>