Québec sportif

22 médailles à Atlanta

22 médailles à Atlanta

22 médailles pour le Canada à Atlanta, mais le Québec a échoué

C’est sur la belle médaille d’argent remportée par Caroline Brunet, une jeune femme de Lac Beauport, en banlieue de Québec, que le Canada a conclu ces Jeux de la XXVIe Olympiade à Atlanta, le 3 août 1996.

« Je suis soulagée », a dit la kayakiste de 27 ans, qui a terminé deuxième dans l’épreuve individuelle de 500 mètres. Le succès de Caroline complète une récolte méritoire de 22 médailles pour les athlètes canadiens : trois d’or, 11 d’argent et huit de bronze. Le pays termine au 9e rang du classement général et précède six pays qui l’avaient devancé aux Jeux de Barcelone, en 1992 : Japon, Pologne, Hongrie, Grande-Bretagne, Espagne et Roumanie.

Pour les Canadiens, les moments forts de ces Jeux auront eu lieu sur la piste d’athlétisme, fabriquée par une entreprise québécoise, et au bassin d’aviron. En remportant l’épreuve du 100 mètres en un temps record de 9,84 secondes, l’Ontarien Donovan Bailey a hérité d’un titre prestigieux, celui de l’homme le plus rapide du monde.

Une semaine après être monté sur la plus haute marche du podium, Bailey est revenu à la charge samedi, conduisant l’équipe canadienne du relais 4 x 100 mètres à la première place, devant des Américains désorientés.

À l’aviron, le Canada a démontré hors de tout doute qu’il comptait désormais parmi les champions mondiaux. Les six médailles obtenues à Atlanta, dont celle d’or du duo Kathleen Heddle et Marnie McBean, s’ajoutent aux cinq remportées à Barcelone. Les cyclistes ont aussi atteint des résultats étonnants, méritant des médailles sur piste, sur route et en vélo de montagne.

Ces Jeux d’Atlanta nous auront permis de découvrir de beaux sportifs : le nageur Curtis Myden (deux médailles de bronze), la cycliste Clara Hughes (deux médailles de bronze) et le boxeur David Defiagbon (médaille d’argent). Si les performances canadiennes sont impressionnantes, celles des Québécois n’ont pas répondu aux attentes. On croyait le judoka Nicolas Gill, l’épéiste Jean-Marc Chouinard, la plongeuse Anne Montminy et le boxeur Jean-François Bergeron capables d’atteindre le podium. Aucun d’eux n’a réussi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>