Québec sportif

Gaétan Boucher, médaille d’or

Gaétan Boucher, médaille d’or

Gaétan Boucher double médaille d’or

Le rêve est devenu réalité. « J’avais gagné la première médaille d’or pour mon père; j’ai gagné celle-ci pour moi et ma famille », a déclaré le 16 février 1984 Gaétan Boucher après avoir remporté une deuxième médaille d’or aux Jeux olympiques de Sarajevo, à l’anneau de vitesse de Zetra.

Le patineur de Saint-Hubert est devenu l’athlète canadien le plus médaillé de l’histoire des jeux olympiques d’hiver en remportant l’épreuve des 1500 mètres.

Un fils en or!

« On n’a pas seulement une médaille en or, on a aussi un fils en or! On peut dire que nous l’avons presque gagnée avec lui, cette médaille d’or! Nous n’en avons pas dormi de la nuit, tellement nous étions à la fois nerveux et anxieux. Je pense que nous ne réalisons vraiment pas ce qui nous arrive », avaient déclaré les parents de Gaétan Boucher alors qu’il venait de remporter sa première médaille d’or dans l’épreuve des 1000 mètres.

Pour les Boucher, c’était la fierté, la consécration. Leur fils était devenu le premier athlète canadien-français et le premier Québécois à mériter une médaille d’or individuelle aux Jeux olympiques d’hiver. Et il venait tout juste de gagner la médaille de bronze, dans l’épreuve des 500 mètres.

gaetan boucher

Gaétan Boucher en 1984. Photographie du domaine public

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>