Québec sportif

Première victoire de Villeneuve

Première victoire de Villeneuve

Du panache et des nerfs d’acier

Villeneuve remporte sa première victoire en Formule 1

Quand Jacques Villeneuve, le poing dans les airs, a franchi le fil d’arrivée, une voix a retenti dans son écouteur. C’était celle de Patrick Head, le directeur technique de l’écurie Williams-Renault et l’un des hommes les plus respectés du sport automobile: « Un travail fantastique, Jacques! Cette victoire sera suivie de plusieurs autres! »

Ce drapeau à damiers, son premier en Formule 1, J. Villeneuve l’a arraché à la dure, hier (le 28 avril 1996), au Grand Prix d’Europe, sur le circuit de Nurburgring. Durant les dix derniers tours, il a repoussé les assauts du double champion du monde Michael Schumacher, qui lui collait au derrière comme un vautour guettant sa proie.

Villeneuve n’a pas commis d’erreurs durant la chasse:

« Michael est un des pilotes les plus agressifs du circuit. L’an dernier, il doublait assez facilement. Je savais que s’il pouvait me surprendre, il n’hésiterait pas à foncer. Je me suis assuré de garder une petite marge, afin d’être  premier à l’entrée des virages. Je ne voulais pas qu’il me passe à l’intérieur. »

Jacques Villeneuve

Jacques Villeneuve

Jacques Villeneuve. Source de l’image : Légendes de Motosport

1 commentaire

  1. tony

    2011/06/25 at 1:56

    bravo au fils villleneuve , mais je garde toujours en mémoire l’image du père ce pilote fantastique qui disparût trop tôt

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>