Québec sportif

Donovan Bailey

Donovan Bailey

Donovan Bailey en 14,99 secondes

Donovan Bailey a laissé à Michael Johnson blessé derrière lui, puis il a jeté du sel sur la plaie encore fraîche. Le Canadien a remporté le 150 mètres hybride en 14, 99 secondes, le 1er juin 1997, ce qui inclut le temps qu’il a perdu en se retournant afin de constater que l’Américain avait déjà abandonné.

Le Canadien a connu un excellent départ et il avait déjà les devants après 50 mètres, alors que le virage n’était même pas complété. Il avait une bonne longueur d’avance sur Johnson lorsqu’il est sorti du tournant et environ 80 mètres à négocier en ligne droite.

Bailey s’est retourné avec quelques mètres à faire, avec le regard du rapace qui venait d’achever sa proie, au grand plaisir des quelque 35 000 spectateurs présents au Skydome.

« Il ne s’est rien étiré du tout. Il a peur de perdre, a dit Bailey sur les ondes du réseau CBC après sa victoire. Peut-être qu’on devrait courir encore afin que je lui botte le derrière une autre fois. Dans mon esprit, il n’y a jamais eu aucun doute. Je suis l’homme le plus rapide au monde !».

donovan bailey

Le Canadien Donovan Bailey célèbre sa victoire sur Michael Johnson, au 150 mètres du SkyDome de Toronto. Photo de l’époque

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>