Québec sportif

Histoire du curling

Histoire du curling

Historique du curling au Canada

Le curling est un sport d’hiver où deux équipes de quatre joueurs chacune font glisser des pierres sur une surface glacée afin de les placer au centre d’un cercle ou le plus près possible de la cible.

Les règles du jeu ont été établies en Écosse. Au Canada, le développement du curling a pris une ampleur exceptionnelle grâce aux immigrants écossés, mais aussi au long hiver froid et à l’accès à d’innombrables lacs et rivières, garantissant de nombreuses surfaces glacées sécuritaires. Ces conditions surpassent celles de l’Écosse et contribuent à l’évolution de ce sport, fait inhabituel pour un sport transplanté.

Certains historiens sont d’avis que le curling a fait son apparition au Canada grâce aux soldats du régiment de Frazer Highlanders de l’armée britannique pendant la guerre de Sept ans, mais aucun document ne confirme cette opinion.

Toutefois, c’est en 1807 qu’un groupe d’Écossais, associés principalement à la traite des fourrures, forme The Royal Montreal Curling Club. On qualifie souvent ce club comme le tout premier club de sport au Canada. Vers 1830, on comte au moins quatre clubs de curling au Canada: à Montréal, à Kingston, à Québec et à Halifax.

On joue à l’époque avec des « pierres » faites de fer ou d’érable. On importe également des pierres de la Grande Bretagne.

Il semblerait qu’en 1835 a lieu le premier match entre deux villes, soit entre Montréal et Québec. Les deux équipes sont composées d’Écossais.

Vers 1839, des pierres de granit faites au Canada font leur apparition à Toronto au coût de 8$ la paire.

En 1840, le premier livre sur le curling au Canada est publié. Il s’agit du livre intitulé The Canadian Curler's Manual de James Bicket.

C’est en 1858 qu’a lieu le premier match interprovincial. Le curling dorénavant est considéré comme un sport canadien plutôt qu’écossais. En 1861, Benjamin Rousseau, Canadien français, remporte une médaille d’or dans un championnat québécois. On rapporte la progression des équipes non écossées, mais les rivalités sportives sont bien encadrées par l’étiquette et le code de conduite des curleurs, ainsi on ne laisse jamais ces rivalités aller plus loin…

En 1865, vient le tour du premier tournoi de curling ou bonspiel international: à Buffalo, jouent des clubs américains et canadiens.

Vers le XXe siècle, le curling se déplace. Winnipeg est reconnue comme le siège du curling au Canada et presque toutes les villes de l’Ouest canadien ont leur arénas où le curling se pratique. Au milieu du siècle, Winnipeg compte plus de clubs de curling que Montréal et Toronto combinés. La province du Manitoba possède plus de clubs que l’Ontario et le Québec! Le club Flin Flon de Winnipeg est à l’époque le plus gros du monde, avec plus de 50 équipes.

En 1875, Lord Dufferin, Gouverneur général du Canada et fervent défenseur du curling, se fait construire une patinoire à ses frais à Rideau Hall, la résidence du Gouverneur général. Lord Dufferin crée le prix du Gouverneur général, l’un des trophées de curling les plus convoités au Canada.

Entre 1902 et 1903, une équipe écossaise de curling, dirigée par le révérend John Kerr, vient au Canada. Les Écossais jouent dans onze villes, d’Halifax à Winnipeg. Ils se rendent plus tard dans les États-Unis.

Fait incroyable, les Écossais perdent plus de parties qu’ils n’en gagnent et retournent dans leur pays impressionnés par le statut et l’évolution du curling au Canada. En 1908, la sélection canadienne se rend en Écosse. Les Canadiens remportent 23 des 26 matchs!

En 1894 le premier club de curling féminin naît au Canada, notamment, à Montréal. Dix années s’écoulent, et on compte une douzaine de clubs féminins au Canada. Ainsi le curling devient un sport pour hommes et femmes de presque tous les âges.

En 1927, un championnat canadien voit le jour. Le gagnant du championnat reçoit le Brier, un des trophées les plus prestigieux du sport canadien. En 1935, la Dominion Curling Association (qui deviendra plus tard l’Association canadienne de curling) est constituée.

Traditionnellement, le vainqueur du Brier représente le Canada dans des compétitions internationales.

C’est en 1968, que le premier championnat mondial de curling a lieu à Montréal. L’équipe de Ron Northcott du Canada l’emporte. La même équipe gagne l’année suivante à Perth, en Écosse.

Le Canada enlève les cinq premiers Championnats du monde de curling Balai d’argent Air Canada : En 1970, l’équipe de Don Duguid gagne à Utica (New York). En 1971 elle gagne à Megève, France. L’équipe d’Orest Meleschuk gagne le championnat de Garmish-Partenkirchen, Allemagne de l’Ouest, en 1972.

Aux Jeux olympiques de Calgary en 1988, le curling est un sport de démonstration. La Canadienne Linda Moore et son équipe remportent l’or chez les femmes, et le Canadien Ed Lukowich le bronze chez les hommes.

Aux Olympiques de 1992, la Canadienne Julie Sutton et son équipe gagnent la médaille de bronze et Kevin Martin finit quatrième.

En 1998, le curling est devenu une discipline olympique officiel. Cela se passe à Nagano au Japon. L’équipe de Sandra Schmirler de Regina obtient la première médaille d’or olympique chez les femmes au curling. L’équipe masculine canadienne dirigée par Mike Harris remporte la médaille d'argent.

Notons qu’en 2006, le Comité international olympique a établi que le curling a fait ses débuts lors des premiers Jeux olympiques d’hiver en 1924. Ainsi, les Britanniques sont considérés comme les premiers champions olympiques de curling en raison de leur victoire en 1924, mais après les Jeux olympiques de 1924, le curling est un sport de démonstration aux Jeux de 1928 et de 1932. Ensuite il disparaît de la programmation pour réapparaître en démonstration aux jeux de 1988.

Aux Jeux olympiques de 2002, à Salt Lake City, la Norvège finit par remporter la médaille d’or après une rude partie contre le Canada. Les Canadiens gagnent la médaille d’argent. Les Canadiennes remportent le bronze.

À Turin, en Italie, aux Jeux olympiques de 2006, les Canadiens gagnent la médaille d’or et les femmes obtiennent la médaille de bronze.

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Pingback: Depuis 1760, le Canada pratique le Curling « Les beautés de Montréal

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>