Québec sportif

Ben Johnson est déchu

Ben Johnson est déchu

Ben Johnson est déchu

Le Canadien Ben Johnson, champion olympique et recordman du monde du 100 mètres, s’est vu retirer hier, le 26 septembre 1988, la médaille d’or qu’il avait gagnée il y a deux jours, sont test de dopage s’étant révélé positif.

La présence d’un stéroïde anabolisant, le Stanazolol, interdit par les règlements olympiques, a en effet été décelée dans les urines de Johnson, qui passait pour avoir remporté la plus belle épreuve des jeux en battant nettement son rival de toujours, l’Américain Carl Lewis, et en établissant, en 9,79 secondes, un nouveau record du monde du 100 mètres.

Michèle Verdier, porte-parole du Comité international olympique, a fait savoir que le bureau exécutif du Comité avait approuvé à l’unanimité la recommandation de la commission médicale proposant que Johnson soit déchu de son titre.

« C’est un dur coup qui vient d’être porté aux Jeux olympiques et au mouvement olympique, a déclaré le président du CIO, Juan Antonio Samaranch, mais cela prouve que le CIO a eu raison d’adopter des normes très strictes pour préserver l’intégrité du sport ».

Ben Johnson est le septième athlète, mais le plus illustre, à se voir disqualifier des Jeux de Séoul pour usage de produits interdits.

ben johnson

Ben Johnson. Source : Reuters

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>