Seductions plein air de Charles Bertrand

Saint-Élie-de-Caxton en hiver

Saint-Élie-de-Caxton en hiver

Saint-Élie-de-Caxton en hiver
L’irrésistible appel…

Par Charles Bertrand

 

On connaît le Saint-Élie-de-Caxton en période estivale, avec notamment sa piste cyclable et ses nombreux petits lacs, mais ce charmant petit village de la Mauricie, l’hiver venu et aussi durant la période des Fêtes, adopte une autre personnalité, celle d’un microcosme campagnard typiquement québécois aux attraits aussi séduisants que modestes dans le meilleur sens de la chose…

Voici donc un aperçu du « phénomène », constitué notamment de deux explorations effectuées dans les dernières années, et qui constituera, espérons-nous, un complément intéressant au billet grandquebec.com/villes-quebec/st_elie_caxton.

caste de st-élie-de-caxton

Extrait d’une carte touristique.
Source : www.st-elie-de-caxton.com

La flore et la rue principale vues d’en haut…

Derrière l’église du village se trouve une petite montagne couronnée d’un belvédère, de deux croix dont une illuminée et d’une chapelle, le tout constituant un chemin de croix menant au Calvaire aménagé au sommet. On peut marcher ce chemin en hiver, pour une montée d’environ quinze-vingt minutes, et ce petit effort en vaut la peine…

… car par temps clair ou sous un ciel nuageux annonciateur de neige (comme sur nos photographies), la flore des environs à dominance de conifères, grâce au contraste entre la blancheur de la neige et le vert foncé des épines, se dévoile on ne peut plus nettement. On prend vraiment conscience, alors, du type d’environnement naturel dans lequel le village baigne, et probablement bien davantage qu’en été.

De plus, à la faveur de la période des Fêtes, le centre-ville de Saint-Élie-de-Caxton, avec sa courte et sinueuse rue principale, revêt d’irrésistibles allures de village de Noël typique, conférant à l’endroit un cachet distinct et enchanteur.

st elie en hiver

Le centre-ville de Saint-Élie-de-Caxton en hiver.
Photo : © Tous droits réservés Charles Bertrand

st elie vue du calvaire

Le centre-ville de Saint-Élie-de-Caxton en hiver, vu du Calvaire le surplombant.
Photo : © Tous droits réservés Charles Bertrand

La flore vue d’en bas…

Après avoir contemplé en altitude cette invitante végétation sculptée par de nombreux vallons et des encore plus nombreux lacs, l’on sera presque forcément tenté d’y redescendre pour aller s’y immerger…

… d’autant plus que le village offre maintenant une piste de ski de fond d’une respectable longueur de 20 kilomètres !

 carte village st elie

Carte officielle du village ; la piste de ski de fond est en pointillés verts, au centre.
Source : www.st-elie-de-caxton.com

Avec l’hiver bien installé et la couche de neige bien épaisse, ce sentier, auquel se connecte au moins une piste pour motoneiges et VTT, permet d’apprécier « de plein fouet » la dominance des conifères de l’endroit. Il s’agit ici d’une véritable et envoûtante immersion, notamment quand le ciel se veut nuageux et que la neige se colle aux branches des épinettes et sapins.

De surcroît, la toponymie de ce réseau, dénuée de toute dénivellation significative, rend la randonnée facile, que ce soit à pied, en raquettes ou en ski de fond. (Notons qu’il sera plus sage de consulter le site internet du village pour savoir à partir de quand la piste est effectivement ouverte.)

forêt de saint-élie-de-caxton

Un aperçu de sentier de Saint-Élie-de-Caxton, en hiver.
Photo : © Tous droits réservés Nicole Ouellette

sentier st élie caxton

Autre aperçu de sentier de Saint-Élie-de-Caxton, en hiver.
Photo : © Tous droits réservés Nicole Ouellette

La rue principale à hauteur de promeneurs

L’hiver, et en particulier pendant une averse de neige en période des Fêtes, la rue principale de Saint-Élie-de-Caxton, si courte soit-elle, se teinte subtilement d’une douce et apaisante féérie qui incite à prolonger la séance de flânerie, ou l’ingestion d’un repas, le regard errant souvent au-delà des fenêtres.

Outre l’église et la montagne la surplombant, ce centre-ville donne à voir quelques maisons aux couleurs qui ne manqueront pas d’attirer l’attention.

eglise de st elie de caxton

L’église de Saint-Élie-de-Caxton, en hiver, illuminée pour le temps des Fêtes.
Photo : © Tous droits réservés Nicole Ouellette

On aimera, ainsi, s’arrêter à ce « bistrot-boulangerie » qu’est la Boulangerie en passant, en plein cœur de la rue principale (en face de la maison verte), et qui sert des déjeuners. Tout en goûtant les réconfortantes odeurs de la boulangerie dont on peut voir les artisans en pleine action, on pourra s’y imprégner bien au chaud d’une partie de l’ambiance du village.

maison typique St.Élie-de-Caxton

Une maison typique du centre-ville de Saint-Élie-de-Caxton.
Photo : © Tous droits réservés Nicole Ouellette

Restauration, épiceries et hébergement

En raison de la modestie de l’endroit, le choix côté restaurants, victuailles et lieux pour dormir se veut aussi charmeur que limité.

Ici, pas de fast-food, de grands supermarchés ou de banals motels typiquement nord-américains, mais plutôt, notamment :

le bistrot-boulangerie évoqué ci-dessus ou encore le Resto-Gîte du Presbytère « Le Lutin Marmiton » ; quelques épiceries de petite ou moyenne taille (le supermarché le plus proche est un IGA, à Louiseville que l’on traverse en se rendant à Saint-Élie à partir de Montréal), le Rond Coin qui, outre son bistrot-bar sous la toile, offre la possibilité d’essayer une nuitée dans toute une série de campements inédits allant de la yourte au camp de bucherons en passant par la roulotte gitane, certaines de ces habitations étant disponibles…  même en hiver !

… non, décidément, qu’on y bouge ou qu’on y dorme, on n’extirpe pas l’hiver de Saint-Élie, l’hiver nous y aspire, impossible d’y échapper !

charles bertrand à St-Élie-de-Caxton

L’auteur, dans une arrière-cour de Saint-Élie-de-Caxton

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>