Seductions plein air de Charles Bertrand

Corridor aérobique : une barrière qui vous défie

Corridor aérobique : une barrière qui vous défie

CUL-DE-SAC ET ABSURDITÉ : LE CAS DU LAC DES PINS

Par Charles Bertrand

Comme mentionné, on voit bien sur la carte de la piste qu'il y a une section fermée à la hauteur du lac des Pins… mais nous avions tenu pour acquis qu'une voie de contournement avait été prévue !

Rendus au lac des Pins, on affrontera plutôt cette absurdité : une section d'à peine 300 pieds fermée et avec un écriteau nous demandant : 1) de ne pas passer, 2) de ne pas prendre la 364 pour contourner la section fermée, 3) de rebrousser chemin… le tout présenté sans absolument aucune indication d'un chemin de contournement !…

Autrement dit, on nous demandait de revenir en arrière sur 30 kilomètres, jusqu'à Saint-Rémi-d’Amherst, et pourquoi pas, tant qu'à cela, annuler la randonnée !

L’explication de cette fermeture est pourtant apparente.

La piste longe à gauche le lac où sont espacés des quais privés appartenant visiblement à des villégiateurs dont les chalets se trouvent de l’autre côté. Juste avant la section fermée, une résidente nous a expliqué que l’on pouvait se baigner dans le lac, mais entre les quais, et que c’était bien un lac public.

Ah bon, vraiment ?

Toujours est-il que d’autres résidents semblent avoir décidé que vis-à-vis leurs chalets, sur une distance d’environ 300 pieds, le lac des Pins devenait privé, et que par conséquent, les vélos ne pouvaient plus y rouler…

Reste le chemin menant aux chalets de ces aimables résidents, chemin qui pourrait servir de voie de contournement, mais comment y accéder s’il faut soit grimper une pente abrupte et à la végétation dense avec son vélo à côté de soi, soit passer sur le terrain d’un villégiateur ?…

Donc, on n’a pas le choix, l’on passe outre une première barrière, facilement, et une deuxième, presqu’aussi aisément. Faudrait-il que l’on en éprouve des scrupules ?…

L’auteur de ces lignes a contacté la municipalité de Montcalm pour avoir des éclaircissements ; en vain, le courriel ne semblant même pas avoir été lu… Ordinaire.

Et sur la plus récente édition de la carte du Corridor aérobique présentée sur le site www.laurentides.com/parclineaire, cette section problématique est toujours indiquée ; au mieux peut-on espérer qu’une voie de contournement, officielle ou officieuse, aura été aménagée depuis notre passage.

carte du corridor aérobique, section fermée

La piste du Corridor aérobique et la section (faussement) fermée, striée en jaune et orange, sur la carte officielle. Source : www.laurentides.com/parclineaire

Voir aussi :

7 Comments

  1. michel osborne

    2012/04/18 at 5:08

    effectivement, bien dommage … cette situation existe depuis qlques années déja … bien malheureux … il faut rebrousser chemin, y a rien d’autres a faire ;-(

    En 2006 – 2007, on pouvais faire les 58km de bout en bout (aller-retour, je l’ai fait +sieur fois) sans problèmes ….

  2. Mathieu Leblanc

    2012/08/14 at 2:14

    Bonjour, je suis de St-Colomban, suis parti de Morin Heights et ai frappé la clôture…
    TRÈS poche.

  3. Yves Castonguay

    2012/10/10 at 7:26

    Bonjour

    De quand date la publication de cet article  »Corridor aérobique une barrière qui vous défie »?

    Merci

  4. admin

    2012/10/10 at 11:33

    Printemps 2012, vous pouvez toujours écrire à l’auteur.

  5. Levreault Jean-Guy

    2012/11/19 at 2:23

    Bonjour
    Je suis le propriétaire du chalet situé juste avant cette cloture du coté de Morin-Heights
    Personellement je n’ai rien contre les vélos et le ski de fond mais les motocross, les quatres-roues et surtout, surtout les ski-doo, sans cette clôture une autoroute.
    Ce n’ est pas la mode de dire cela mais j’ai travailler très fort pour cette propriété et j’estime avoir le droit d’ y être en paix

  6. Alex

    2013/12/20 at 4:22

    Mais monsieur Levreault, je vous comprends de vouloir une paix durement acquise mais pourquoi ne pas faire une plainte à la police, surtout si l’accès est légalement restreint aux véhicules motorisés? J’ai passé mon tour sur une superbe maison au bord de l’eau alors que pendant notre visite des ski-doos sont passés à 100kmh sur la rivière derrière, alors je vous comprend certainement.

  7. Patrice Marcotte

    2014/01/08 at 4:22

    Lors de mon passage en octobre 2013, la piste cyclable était dans un état pitoyable aux environs de Weir, ce qui a suffit à me faire rebrousser chemin. Et pourtant, je ne suis pas très exigeant côté revêtement. Comme je l’ai indiqué sur mon site web: « Y a-t-il une volonté politique d’entretenir la piste cyclable entre Montfort et Arundel?» (http://www.iro.umontreal.ca/~marcotte).

    Je me suis rabattu sur la Route 364, magnifique mais dangereuse.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>