Sante

Taches brunes

Taches brunes

Taches brunes

Les taches brunes connues également comme taches de soleil, lentigo ou taches de vieillesse, sont de petites taches de taille variable qui apparaissent sur les zones de peau exposées au soleil comme le visage, les épaules, les mains, les bras, le dessus des pieds… C'est-à-dire au niveau de toutes les zones régulièrement exposées au soleil.

Ces taches sont liées à une production en excès de mélanine et elles apparaissent en général chez les personnes de plus de 40 ans, après des années d’exposition au soleil. Elles peuvent être constatées chez les plus jeunes, ainsi elles ne sont pas directement liées à l’âge.

Les taches brunes sont bénignes et ne sont généralement pas dangereuses pour la santé, mais il faut tout de même rester vigilant quant à leur possible évolution qui mène au mélanome.

C’est-à-dire, ces taches ne nécessitent aucun traitement mais, pour des raisons esthétiques, il est possible de vouloir les rendre moins visibles.

Les taches brunes sont à différencier des grains de beauté qui se développent sur tout le corps, des kératoses séborrhéiques ou lésions de la peau qui ressemblent à une verrue foncée, ainsi que du mélanome de Dubreuilh, également appelé lentigo malin, qui peut se développer au niveau du visage et du cou suite à une exposition au soleil (ce mélanome, également appelé « mélanome in situ », évolue sur tous les âges. Il peut parfois devenir invasif et le diagnostic se fait sur biopsie.

Les causes des taches brunes

Les taches brunes sont principalement causées par une exposition aux rayons ultraviolets du soleil. Bref, après des années d‘exposition, la mélanine se concentre sur certaines zones de la peau et la pigmente davantage.

Des taches brunes apparaissent alors de façon définitive. De la même façon, les années favorisent la production excessive de mélanine, d’où leur apparition chez les personnes de plus de 40 ans.

La mélanine est un pigment foncé de la peau produit par les mélanocytes. C'est principalement la génétique, mais aussi l'exposition au soleil qui dicte la quantité de mélanine contenue dans la peau et qui définira sa couleur. Ce pigment est présent dans l’épiderme, la couche supérieure de la peau.

Diagnostic

Le diagnostic se fait par une observation de la peau par un dermatologue. Une biopsie, qui consiste en un prélèvement de peau qui sera ensuite analysée, peut se révéler nécessaire si le médecin a le moindre doute sur l’origine des taches. Une surveillance de ces taches est nécessaire et si leurs bords deviennent irréguliers ou si elles semblent évoluer (changement de couleur, saignements, grossissement, etc…) il est important de consulter un spécialiste car il peut s’agir des symptômes de développement d’un mélanome.

Principales caractéristiques des taches brunes

Des taches ovales et plates de couleur marron-noire qui apparaissent suite à une hyperpigmentation de la peau. Ces taches peuvent s’agglomérer et former de plus grandes taches davantage visibles.

Facteurs de risque, prévention et traitement

Une exposition prolongée et régulière au soleil augmente de manière considérable le risque de développer des taches brunes. Idem pour les coups de soleil.

La prévention des taches brunes passe par une exposition raisonnable au soleil. Il est ainsi conseillé d’utiliser à chaque exposition une crème solaire adaptée, de renouveler son application toutes les 30 minutes et d’éviter le soleil entre midi et 16 heures. Le port d’un chapeau et de vêtements est également conseillé.

Il existe par exemple des crèmes pour rendre les taches brunes plus pâles. Des crèmes cosmétiques contenant des extraits végétaux sont en vente en libre service (mais on ignore toujours si ces crèmes sont réellement efficaces).

D’autres crèmes, sur ordonnance, sont en général à base d’hydroquinone, un agent dépigmentant. Ce traitement nécessite d’utiliser impérativement un écran total à chaque exposition au soleil. Il peut également provoquer des démangeaisons, des irritations ou une sécheresse cutanée. Cette crème ne donne cependant que de modestes résultats. On peut également concilier ce traitement avec une crème à base de trétinoïne et un stéroïde topique doux comme de l’hydrocortisone.

Le laser peut être une solution puisqu’il détruit les mélanocytes, des cellules qui contiennent la mélanine et estompe les taches peu à peu, mais il ne faut pas s’exposer au soleil après une séance de laser.

La cryothérapie, la même technique que pour brûler les verrues par exemple, consiste à mettre de l’azote liquide sur les taches brunes afin de les dépigmenter. Cette technique est déconseillée aux peaux mates. L’exposition au soleil juste après le traitement est fortement déconseillée.

Le peeling est souvent proposé. Cette technique  consiste à appliquer un acide sur la peau afin de l’exfolier et d’éliminer les taches brunes.

Enfin, la dermabrasion, réalisée à l’aide d’une brosse ou d’une fraise rotative, permet de supprimer la surface de peau concernée par la présence de taches brunes.

Le choix de la technique se fait en concertation avec son dermatologue et en fonction du type de votre peau.

Le Dr. Jacques Allard, cité par le site Web Passeport Santé, est d’avis qu’il est conseillé de consulter votre médecin si une ou plusieurs taches brunes changent d’apparence. Si la tache devient noire, qu’elle grossit rapidement et présente des bords irréguliers avec l’apparition de couleurs inhabituelles (rouge, blanche, bleu) ou qu’elle s’accompagne de démangeaisons et de saignements, ces changements pourraient être les signes d’un mélanome, un type de cancer très sérieux.

Compilé et édité par Natella Yahyayeva

Bibliographie

fantasy art woman rider purple migic lion

Son nez ne lui plaisant pas : il l'a remis aux soins de la chirurgie esthétique. Son âme ne lui plaisait pas : il l'a remise aux soins de la psychanalyse. (Jean Baudrillard, sociologue français). Image : © GrandQuebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>