Sante

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien

Dans le corps humain, le canal carpien est situé dans le talon de la main, dans la partie centrale du poignet et il est délimité par les os du carpe et par le ligament carpien transverse. Le canal caprien assure les mouvements des doigts, parce qu’ici s’insèrent les tendons et le nerf médian, celui qui assure la sensibilité de nos doigts.

Aujourd’hui, environ une sur chaque cent personnes souffrent d’une maladie qu’on appelle le syndrome du canal carpien, dont plusieurs se font opérer. Cette maladie est liée à la compression du nerf médian qui est responsable de ce syndrome, et la compression du nerf médian pourrait être à l’origine d’autres troubles sérieux, dont la lésion irréversible du nerf. En fait, il s’agit d’une des maladies les plus répandues que l’on contracte plutôt à l’âge moyen de 45-50 ans.

Les causes

Les causes de cette maladie peuvent être multiples, mais elle est provoquée par l’augmentation de volume des gaines synoviales ou un rétrocissement du canal caprien. La maladie se manifeste par des douleurs assez aigues, ainsi que par un engourdissement de la main. Ces symptomes sont accompagnés par des fourmillements, sensation de doigts morts, picotements, décharges électriques dans le pouce, l’index et le majeur qui se manifestent plutôt au matin ou pendant la nuit. Ils peuvent disparaître quand la personne atteinte de ce syndrome se reveille le matin et secoue sa main. Parfois cependant ces sensations désagréables sont plus fréquentes ou deviennent permanentes. D’autres fois, les douleurs de la main irradient dans l’avant-bras et le coude, pour atteindre la zone de l’épaule. Dans certains cas très évolués, le patient perd la sensibilité des doigts.

Notons en passant que jusqu’à aujourd’hui, aucun lien n’a pas été établi qui aurait pu mettre en évidence le fait que c’est l’usage intensif du clavier et de la souris qui provoquent le syndrome du canal carpien. Plus encore, dans la majorité des cas de la compression du nerf médian, aucune cause n’en a pas été retrouvée, même quand dans des cas rares, cette compression peut être entraînée par un traumatisme ou par quelques autres sitations, dès la grossesse jusqu’à des causes rhumatismales ou au diabète.

Le diagnostic

Quand il s’agit du syndrome du canal carpien, les technologies modernes permettent d’établir et de confirmer le diagnostic, ainsi que d’évaluer la gravité de la situation. Généralement, c’est l’électromyogramme qui permet d’évaluer la compression du nerf et de l’éliminer. Une radiographie de la main est un autre examen qui pourrait contribuer à établir le rapport entre les symptomes qui se manifestent et d’autres maladies, telles que l’arthrose de la base du pouce.

Le traitement

Pour faire face à cette maladie, le médecin peut choisir un traitement médical ou chirurgical, dont le choix est déterminé par la gravité de la maladie.

Lors du traitement médical, le poignet est mis en repos par une attelle. Parfois, le médecin peut faire recours à une infiltration d’hydrocortisone dans le canal carpien ce qui a pour effet de soulager les symptômes aigus.

Quant au traitement chirurgical, il guérit le syndrome. Lors de ce traitement, le chirurgien ouvre le canal carpien, en sectionnant le ligament annulaire antérieur du carpe. Cette intervention se fait sous anesthésie locale, et le patient ne passe pas la nuit à l’hôpital (l’anesthésie générale peut être pratiquer si le patient le demande ou en cas de contre-indication à l’anesthésie locale).

Les fourmillements et les douleurs disparaissent dans la majorité des cas le soir même de l’intervention, mais la sensibilité des doigts et leur force peuvent être recoupérées quelques semaine ou même quelques mois plus tard).

Au Québec, il existe des établissements qui offrent le traitement médical et chirurgical du syndrome du canal carpien. Il existe aussi une clinique orthopédique à Montréal qui se distingue par l’utilisation de techniques novatrices minimalement invasives et qui assure que la gêne occasionnée par l’intervention soit donc de plus courte durée comparée à la chirurgie classique et traditionnelle.

syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien. Illustration: GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>