Sante

Un millier de sidéens

Un millier de sidéens

Un millier de sidéens

Les cas de SIDA au Canada ont atteint le nombre de 1100. De prime abord on se dit que les responsables de la santé devraient s’inquiéter devant un tel nombre, mais en fait c’est peu lorsqu’on s’arrête au nombre des victimes que font les maladies les plus meurtrières au pays.

Le premier cas connu de SIDA au Canada a été enregistré en 1979, mais c’est au cours des cinq dernières années que l’on en a diagnostiqué la majorité. Or, durant ces cinq années, près de 400 mille Canadiens ont été emportés par des maladies cardiaques et près de 250 mille par un cancer.

Malgré tout, les autorités doivent faire tout en leur pouvoir pour empêcher le SIDA de se répandre, car, selon toute vraisemblance, il y a quelque 75000 Canadiens qui ont déjà été exposés au virus du SIDA et qui peuvent donc avoir contracté la maladie et être porteurs du virus.

(Texte publié dans La Presse le 29 avril 1987).

Cancérophobie

La campagne entreprise en ces dernières années dans la lutte contre le cancer et l’intérêt de sa détection précoce ont déclenché parfois des réactions phobiques et obsédantes chez des prédisposés (anxieux hypcondriaques). On en trouvera une bonne étude dans l’article que lui ont consacré Claude Leroy et Henri Krifter in Hyg. Ment., 1955, n#3.

Hôiptal Saint-Luc, démolition

Reconstruction de l’hôpital Saint-Luc. Photographie de GrandQuebec.com.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *