Sante

Retraite et travail

Retraite et travail

Prendre sa retraite et travailler

Si les travailleurs âgés ont été invités en grand nombre à prendre une retraite précoce au cours des dix dernières années, plusieurs sont maintenant sollicités à rebours par des entreprises en manque de personnel expérimenté.

Véritable instrument de gestion des entreprises en mal de rationalisation, la retraite anticipée a servi à réduire le personnel et aussi à le rajeunir. Ainsi, un peu pus de la moitié des hommes de 55 à 64 ans occupent un emploi actuellement au Québec, comparativement aux trois quarts il y a dix ans.

Les retraites anticipées ont cependant provoqué des effets négatifs chez les employeurs. De nombreuses entreprises se rendent compte aujourd’hui qu’elles manquent de compétences. Elles rappellent donc, la plupart du temps sur une base temporaire ou contractuelle, les anciens employés à la retraite.

Beaucoup de livrent au travail au noir.

Au Québec, des études suggèrent que le tiers des retraités retournent d’une façon ou d’une autre, souvent au « noir », sur le marché du travail. Ils le font souvent pour obtenir un revenu d’appoint à des rentes de pension jugées insuffisantes (moins de la moitié des travailleurs québécois participent à un régime privé de retraite).

(Ces données sont du 23 mars 1992).

maison age or

Une résidence dans la ville de Mont-Royal. Photo : © GrandQuebec

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>