Sante

Excès de table

Excès de table

Cinq remèdes naturels contre les excès de table

Entre les plats souvent peu diététiques et consommation d’alcool, plusieurs fêtes sont l’occasion de nombreux excès de table. Voici cinq remèdes naturels pour aider l’organisme à se remettre de ces écarts, tirés de Passeport Santé, une ressource excellente pour celles et ceux-ci qui s’intéressent à leur santé :

La réglisse : recommandée par les naturopathes, elle permet de lutter contre de nombreux troubles digestifs comme les brûlures d’estomac. La réglisse aide à la formation du mucus qui tapisse la paroi de l’estomac et la protège contre les sucs gastriques. En cas de reflux gastro-œsophagien, il est conseillé de prendre 2 à 5g de racines séchées de réglisse trois fois par jour sous forme de poudre, d’infusion ou de décoction (racines bouillies directement dans l’eau).

Le radis noir : Il est connu pour ses propriétés détoxifiantes. Ainsi, le radis noir permet de lutter contre l’ensemble des troubles digestifs : ballonnements, nausées, brûlures d’estomac, etc. Il est donc un remède efficace pour les lendemains de fête. Il est conseillé de prendre un ml de jus de radis noir, deux à six fois par jour en veillant à ne pas dépasser la dose maximale de cent ml par jour et ce, pendant quatre ou cinq jours après un repas copieux.

Le bicarbonate de soude, également appelé bicarbonate de sodium, est utilisé afin de soulager les maux d’estomac. En cas de gêne intestinale, il est recommandé de prendre une cuillère à café (une cuillère à thé) de bicarbonate de soude dans un grand verre d’eau froide. Cependant, ce remède maison ne doit être utilisé que ponctuellement. L’utilisation fréquente du bicarbonate de soude dont l’alcalinité est élevée risque d’aggraver les brûlures d’estomac plutôt que de les soulager.

La menthe poivrée est communément utilisée pour lutter contre les problèmes digestifs mineurs. Elle peut être prise sous forme  d’huile essentielle, à raison de 2 à 4 gouttes diluées dans une huile végétale, 3 fois par jour ou d’infusion, à raison d’une cuillère à soupe de feuilles séchées dans 150ml d’eau bouillante (laisser infuser pendant dix minutes). On peut l’employer comme teinture, à raison de deux à  cinq ml trois fois par jour.

L’artichaut est utilisé comme remède naturel contre les troubles digestifs depuis l’antiquité. En effet, les Grecs et les Romains l’utilisaient déjà pour faciliter la digestion (ils importaient cette plante de l’Égypte). C’est la cynarine, le principe actif de l’artichaut qui compose principalement ces remèdes. Pour soulager les douleurs, on consomme l’artichaut somme suit : Extrait normalisé à 5% de cynarine, à prendre une ou deux fois par jour à raison de 320 à 640 mg. Ou encore des feuilles séchées – 2 grammes infusés dans de l’eau bouillante, trois fois par jour.

(d'après PasseportSante.net)

Par Natella Y.

À lire également :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>