Sante

La pistache

La pistache

La pistache

Le fruit de la pistache (on l’appelle souvent « noix », à tort) fournit des protéines en quantité et sa forte proportion d’acides gras insaturés a un effet positif sur les lipides sanguins et le taux de cholestérol. La pistache contient également une multitude de vitamines et de minéraux. D’ailleurs, grâce à ses composés actifs, elle peut contribuer à une bonne santé cardiovasculaire.

Des études épidémiologiques associent une consommation régulière de fruits à écale et oléagineux, dont la pistache fait partie, à divers bienfaits pour la santé. Elle contribue à une réduction du cholestérol, du risque du diabète, des calculs biliaires, de l’ablation de la vésicule biliaire, ainsi que du cancer du côlon chez la femme.

La quantité de fruits à écale et oléagineux à consommer pour obtenir des bénéfices santé équivaut, dans la plupart des études, à environ cinq portions d’une once (30 g) par semaine, soit 150 grammes environ.

Les pistaches s’ouvrent facilement, sans nécessiter d’instruments chirurgicaux., on peut donc en apporter en balade. Elle peut être consommée salée ou non, rôtie ou crue. Dans certains pays, (par exemple en Azerbaïdjan ou en Turquie), on la consomme souvent sous forme de pâte fabriquée à partir de pistache, d’huile et de sucre. Sa coque devient rosée en séchant.

Quelques études ont évalué l’effet de la consommation de pistaches sur les lipides sanguins.  Des résultats intéressants ont été observés : des personnes dont le taux de cholestérol sanguin était élevé ont remplacé 20 % de leur apport calorique quotidien par des pistaches. Après trois semaines, cette substitution a amélioré le profil lipidique des sujets. En effet, le taux de cholestérol total a diminué et le taux de HDL ou « bon » cholestérol a augmenté.  Plusieurs composés de la pistache, comme des acides gras insaturés, des fibres solubles et des phytostérols sont reconnus comme ayant un effet bénéfique sur les lipides sanguins. Notons cependant que les données actuelles ne permettent pas de déterminer lequel de ces composés a le plus grand effet sur l’amélioration du profil lipidique, à la suite de la consommation de pistaches.

Quant aux phytostérols, une méta-analyse de dizaines d’essais cliniques a montré que la prise quotidienne de 2 g de phytostérols réduisait de 10 % le taux de « mauvais cholestérol ». Cette réduction pouvait même atteindre 20 % dans le cadre d’une diète faible en gras saturés et en cholestérol. Même si les effets des phytostérols présents naturellement dans les aliments n’ont pas été évalués directement, il est possible de supposer qu’ils soient intéressants pour la santé cardiovasculaire.

Pour ses caractéristiques antioxydantes, la pistache se classe troisième quant à son contenu en ces éléments. Il a été démontré que la consommation quotidienne de 65 g à 75 g de pistaches pendant trois semaines augmente la capacité antioxydante dans le sang des sujets en santé.

D’autres composés contenus dans la pistache pourraient avoir une influence sur sa capacité antioxydante. Par exemple, la pistache renferme des composés phénoliques, principalement sous forme d’anthocyanines qui font partie de la famille des flavonoïdes et sont reconnues pour leurs multiples propriétés santé (anticancer, anti-inflammatoire, etc.) (à noter qu’une étude a démontré que le rôtissage des pistaches diminue son contenu en anthocyanines et, par le fait même, sa capacité antioxydante. Il s’avère donc plus intéressant de consommer des pistaches crues. D’ailleurs, les pistaches rôties à sec salées contiennent 40 fois plus de sodium que les pistaches rôties à sec sans sel ajouté. Il est toujours plus avantageux pour la santé de consommer les fruits à écale et oléagineux sous leur forme naturelle, particulièrement pour les gens souffrant d’hypertension et d’insuffisance cardiaque ou rénale).

Le resvératrol contenu lui aussi dans la pistache est bénéfique dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Il possède la capacité de se transformer en un composé anticancer appelé piceatannol. La pistache contient une quantité de resvératrol comparable à celle de l’arachide, mais qui demeure plus faible que celle du vin rouge, reconnu pour son contenu très élevé en resvératrol.

La pistache est également une source de vitamine E, présente principalement sous forme de gamma-tocophérol. De façon générale, les tocophérols sont de puissants antioxydants qui possèdent des effets protecteurs contre les maladies cardiovasculaires, le diabète, l'hypertension et le déclin cognitif.

La pistache est une source de cuivre, de la vitamine B6, de phosphore, de fibres alimentaires, de fer, de manganèse, de magnésium, de potassium, de sélénium, de zinc, de vitamines B1, K et E.

Des facettes négatives de la consommation de la pistache, signalons l’allergie aux fruits à écale et oléagineux. On retrouve ces fruits dans la liste des principaux allergènes de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Des études ont démontré que les noisettes, les noix de cajou, les noix du Brésil, les amandes et les pistaches forment un groupe dont les allergies sont fortement associées. Une personne allergique à l’un de ces aliments est ainsi susceptible d’être allergique aux quatre autres.

Par ailleurs, on recommande aux personnes allergiques aux arachides de s’abstenir de consommer des fruits à écale et oléagineux, dont la pistache. Ils ont un potentiel allergénique élevé et sont souvent manipulés et distribués par des entreprises spécialisées dans les arachides. Les symptômes d’allergie aux fruits à écale et oléagineux peuvent être graves et aller jusqu’au choc anaphylactique.

Certaines personnes peuvent se voir recommander d’adopter une alimentation restreinte en oxalates afin de prévenir les récidives de calculs urinaires ou rénaux ou urinaires (lithiases urinaires). Les oxalates sont des composés qu’on retrouve naturellement dans plusieurs aliments, incluant les pistaches.

Sources :

  • Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs, 2007.
  • Passeportsante

mode de vie sain

L'action de bons aliments ne sera complète que quand elle est complétée par un mode de vie sain. Photo : © GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>