Sante

Obésité

Obésité

Plus de femmes trop maigres que de femmes trop grosses

Il y a plus de femmes québécoises qui sont trop maigres qu’il y en a qui sont trop grosses.

Selon l’enquête de Statistique Canada sur la santé des Canadiens réalisée en 1991, 18 pour cent des femmes québécoises âgées de 20 à 64 ans ont un poids insuffisant, au point de risquer de nuire à leur santé.

En comparaison, 17% des Québécoises du même groupe d’âge souffrent d’un excès de poids pouvant mettre leur santé à risque.

Quant aux hommes québécois, ils sont 4% à avoir un poids sous la normale mais 28% à souffrir d’embonpoint.

Même en combinant les chiffres pour les hommes et les femmes, le Québec demeure la province canadienne avec le plus haut taux de personnes au poids insuffisant (11%). En revanche, elle est, avec l’Ontario, la province avec un des plus faibles taux d’obésité.

Fait à noter, plus les hommes ont des revenus élevés, plus ils ont tendance à avoir un problème de poids excessif alors que c’est tout à fait le contraire chez les femmes.

Autre élément intéressant, même si la majorité des femmes ont un poids normal, un grand nombre d’entre elles ont tendance à se voir plus grosse qu’elles ne le sont. Les hommes ont une attitude inverse. Dans l’ensemble du pays, 21% de ceux qui avaient un excès de poids considéraient leur poids « à peu près normal ».

(Statistique Canada, données publiées en avril 1994)

gym montreal

La jeunesse est un sport que l'on peut – que dis-je : que l'on doit pratiquer toute sa vie. (Henri Jeanson, auteur dramatique français. Ouvrage collectif Les peintres témoins de leur temps). Photo : © Grandquebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>