Sante

Homéopathie

Homéopathie

Homéopathie

L’homéopathie est une médecine alternative, conçue et élaborée par le Dr Samuel Hahnemann (1755-1843), un médecin, chimiste et linguiste allemand.

L’homéopathie est basée sur le principe de la loi de similitude (similia similibus curentur), un principe qui repose sur une idée assez simple : une substance qui provoque un symptôme chez une personne en bonne santé, pourrait guérir une personne malade qui présente ce même symptôme. Ce principe remonte à Hippocrate.  Un autre principe est celui du procédé des hautes dilutions, c’est-à-dire, les remèdes homéopathiques sont dilués plusieurs fois dans l’eau ou dans un mélange d’eau et d’alcool afin d’optimiser le procédé curatif.

Le procédé des hautes dilutions. La théorie homéopathique allègue que la dilution et la « dynamisation » d’un remède peuvent en potentialiser les effets curatifs. Les remèdes homéopathiques sont dilués plusieurs fois dans de l’eau ou dans un mélange d’eau et d’alcool, au point qu’on n’y trouve habituellement plus de trace chimique des molécules qui composaient la substance originale.

Douce et naturelle, l’homéopathie fait encore l'objet de polémiques, mais elle reste très utilisée et recommandée par divers spécialistes contre de nombreux maux du quotidien, parce qu’elle peut être une bonne alternative aux médicaments en cas de troubles digestifs occasionnels.

Cependant, si les symptômes persistent ou si vous souffrez de troubles digestifs chroniques, n’hésitez pas à vous tourner vers un médecin.

La méthode homéopathique est efficace?

Les opinions au sujet de l’homéopathie divergent. Des scientifiques, des médecins, des cliniciens, des chercheurs affirment des choses totalement opposées, preuves « imparables » à l’appui.  Dans les deux camps, on retrouve des médecins et des chercheurs de haut calibre et dans les deux camps, on peut lire des publications scientifiques sérieuses carrément contradictoires. Les deux parties affirment que leurs opposants mènent une lutte idéologique plutôt que scientifique.
Cependant, il semblerait qu’aucune étude sérieuse n’aurait prouvé hors de tout doute que l’homéopathie serait plus efficace qu’un placebo. D’autre part, la méthodologie des études conventionnelles n’est pas adaptée à l’homéopathie, c’est pourquoi, selon ses partisans, les études cliniques ne rendent pas justice au fonctionnement particulier de l’homéopathie. En effet, en homéopathie, on ne traite pas un seul symptôme isolément, mais plutôt la personne entière. De plus, tenter d’isoler la relation patient-praticien pour ne tester que le médicament va à l’encontre de la réalité clinique d’un traitement homéopathique et pourrait perturber les résultats.
Grosso modo, beaucoup de partisans de l’homéopathie reprochent à leurs opposants d’agir avec une ferveur presque religieuse et de refuser de façon dogmatique la moindre possibilité que des hypothèses qui vont au-delà de la physique ou de la chimie classique puissent expliquer les effets de l’homéopathie.
Notons finalement que de la fin du XIXe au début du XXe siècle, la pratique de l’homéopathie connut un très grand essor. Toutefois, au XXe siècle, le développement de médicaments allopathiques d’une extrême efficacité, comme les antibiotiques, fit beaucoup reculer la pratique de l’homéopathie. Au XXIe siècle, on constate un certain regain d’intérêt pour la technique. Aujourd’hui, l’homéopathie est intégrée aux systèmes de santé publique de plusieurs pays. En France, l'homéopathie est reconnue par l'Ordre des médecins et est enseignée à l’université. Au Québec, elle est  assez populaire, mais la polémique sur ses bienfaits persiste…

Quelques maux qu'on peut traitér par des produits homéopathiques :

Digestion : L’artichaut a d’excellentes vertus digestives. Des complexes homéopathiques à base d’artichaut sont disponibles en libre service dans les pharmacies et parapharmacie et donnent de bons résultats sur la digestion difficile.

Ballonnements : En cas de sensation de ballonnements ou d’aérophagie, le charbon végétal et la quinine donnent de bons résultats. Il s’agit de la China Officinalis et du Carbo Vegetabilis à prendre avant le repas.

Brûlures d’estomac : En cas de brûlures d’estomac, le glaïeul bleu peut être efficace. Si ces brûlures sont récurrentes, prendre TROIS granules d’Iris Versicolor avant chaque repas.

Diarrhée : Il existe différents remèdes homéopathiques contre la diarrhée, en fonction de la fréquence et de l’intensité, dont le Podophyllum Peltatum, l’Argentum Nutricum et la Chamomilla Matricaria. Demandez conseil au pharmacien pour la posologie.

Anxiété : L’Argentum Nutricum permet de soulager les signes physiques de l’anxiété. Ce produit est recommandé en cas d’angoisse forte accompagnée de peur et l’Ambra Grisea, en cas de nervosité. Le Gelsemium convient plutôt aux angoisses accompagnées de tremblements et de troubles de la concentration.

Dépression : En cas de dépression légère à modérée, le millepertuis donne de bons résultats. Le médecin peut prescrire l’Hypericum Perforatum (millepertuis) ou le Natrum Muriaticum (Chlorure de Sodium).

Insomnie : La passiflore (Passiflora Incarnata) est recommandée contre l’insomnie. Les traitements homéopathiques de l’anxiété conviennent aussi en cas d’insomnie, car les problèmes de sommeil sont souvent liés aux troubles anxieux.

État grippal : Un complexe d’Eupatorium Perfolatum, de Gelsemium Sempervirens et de Rhus Toxicodendron permettra de lutter contre les divers symptômes de la grippe. Oscillococcinum® donne aussi de très bons résultats.

Toux : Bryonia Alba est conseillé en cas de toux sèche et de bronchite aigüe. Drosera rotundifolia convient mieux aux quintes de toux qui « chatouillent » la gorge. En cas de toux grasses avec mucosités, utilisez plutôt Antimonium tartaricum jusqu’à apparition d’une expectoration.

Rhume : Allium Cepa est très efficace : il réduit les écoulements clairs et les éternuements. Si les écoulements sont plus épais, utilisez plutôt Kalium bichromicum. Sticta Pulmonaria permettra de remédier aux sensations de nez bouché.

Maux de gorge : En cas de maux de gorge, il est conseillé de prendre Belladonna.

Par Natella Y-a

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>