Sante

Fraises et framboises

Fraises et framboises

Fraises et framboises

Les traditionnelles fraises et framboises sont tout aussi bonnes pour notre santé tout en étant plus économiques, que toutes les nouvelles baies que l’on peut trouver aujourd’hui sur le marché. En effet, les recherches fiables qui appuient les bienfaits des fruits exotiques comme les baies de Goji, le noni ou l’açaï brillent par leur absence.

En même temps, les études confirmant les bienfaits des fraises et des framboises sont nombreuses. Ces fruits rouges regorgent d’antioxydants bénéfiques pour la santé. Elles renferment des anthocyanidines et de l’acide ellagique, des composés reconnus par leur impact positif sur la prévention de diverses maladies.

Les fraises sont faibles en calories (environ 25 kcal par 125 ml), riches en vitamine C et constituent une bonne source de manganèse, de fibres alimentaires et de folates. La framboise n’est pas en reste avec son contenu en vitamine K, en vitamine C et en manganèse. Une portion de 125 ml de cette délicieuse baie rouge renferme 4 grammes de fibres, soit l’équivalent de deux tranches de pain de blé entier.

Ces fruits réduisent le risque de développement de certains cancers. D’ailleurs, elles inhiberaient la prolifération des cellules cancéreuses et réduiraient également l’oxydation du cholestérol LDL, communément appelé mauvais cholestérol qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires.

framboises

Framboises. Photo : © grandquebec.com

L’avancée des recherches scientifiques sur les fraises et les framboises ouvre aussi de nouvelles pistes de recherche à l’égard du vieillissement. Des études rapportent que les fruits riches en antioxydants pourraient entraîner la réduction des risques  de certaines maladies dégénératives liées au vieillissement, comme la maladie d’Alzheimer.

On constate aussi un impact positif sur la mémoire et sur les capacités cognitives. Cet impact est  lié à une alimentation composée de petits fruits. Les résultats des études sont très prometteurs, même si ces recherches ont été menées jusqu’ici sur les animaux.

On peut consommer ces fruits frais et nature, ajoutés aux céréales du matin, en confiture, en smoothies, avec une boisson de soya, avec un yogourt nature, arrosés de sirop d’érable, dans les salades d’épinards, avec des noix de Grenoble, dans les muffins et gâteaux, etc.

Pour découvrir les sites d’autocueillette et dénicher des recettes, visitez le site Web de l’Association des fraises et framboises du Québec : fraisesetframboisesduquebec.com

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>