Sante

Bourdaine

Bourdaine

Bourdaine

La bourdaine (Frangula alnus ou Rhamnus frangula, division des Magnoliophyta, classe des Magnoliopsida, ordre des Rhamnales, famille des Rhamnaceae) est un petit arbre de la famille des Rhamnacées (ou un arbuste) qui atteint la hauteur de six mètres, mais généralement est de 2 ou 3 mètres.

Son écorce du tronc est  grise, à intérieur pourpre taché de lenticelles claires. Les rameaux souples portent des feuilles alternes pétiolées, ovales, d'un vert terne pour le dessus et luisant pour le dessous.

Ses fleurs sont petites et verdâtres qui donnent des fruits globuleux d’abord verts puis rouges et enfin noirs à maturité. Ils deviennent sont alors juteux un peu sucrés mais toxiques.

Les fruits et l’écorce fraîche de la bourdaine contiennent des composés anthracéniques dont la forme réduite est émétique donc très toxique, mais le séchage permet leur oxydation en anthraquinones. Son fruit, très prisé des chevreuils notamment, contient un alcaloïde aux effets psychotropes.

La bourdaine est également un plante mellifère, grâce à ses petites fleurs riches en nectar, dans lesquelles les abeilles puisent pour faire un miel très riche et très apprécié.

La bourdaine est très efficace comme un remède utilisé contre la constipation occasionnelle. La bourdaine pousse dans les forêts humides de l’Europe, au sol acide, et c’est son écorce séchée qui est utilisée pour lutter contre la constipation, parce que cette écorce aide à stimuler les tissus musculaires intestinaux et favorise l’arrivée des selles dans le côlon. D’ailleurs, la bourdaine hydrate les selles asséchées au niveau du côlon, ce qui favorise leur expulsion.

Mettez l’eau et la bourdaine dans une casserole et portez jusqu’à ébullition. Quand l’eau est bouillante, il faut maintenir le mélange pendant une dizaine de minutes et ensuite laisser cette infusion hors du feu pendant 2 heures environ. Boire une tasse avant chaque repas : On recommande 5 grammes de bourdaine pour 200 ml d’eau.

La bourdaine est également un laxatif naturel et purgatif, mais son usage est déconseillé chez les enfants. Son traitement chez l’adulte ne doit pas dépasser dix jours, parce que cette plate possède des principes actifs qui, si mal dosés, peuvent être néfastes pour l’organisme. Il existe aussi des risques d’allergie, ainsi n’hésitez pas à vous rendre auprès d’un phytothérapeute avant de vous engager vers un traitement naturel.

Notons en passant qu’autrefois, le charbon de bois obtenu avec cet arbuste permettait de fabriquer de la poudre noire à faible vitesse de déflagration, utilisée dans les carrières de pierres ornementales pour fournir de gros blocs non fracturés. C’est notamment la poudre de bourdaine qui permit d’extraire pour Charles Garnier dans les mines de fluorine de Voltennes (La Petite-Verrière, en Morvan, France) les gros blocs nécessaires à la fabrication des 189 colonnettes qui décorent les balcons de la nef du Grand Escalier du Palais Garnier, l’opéra national de Paris.

Bibliographie :

  • La phytothérapie de A à Z, la santé par les plantes, édition Alpen
  • 220 remèdes de grand-mère, une médecine alternative naturelle efficace et bon marché. Recettes simples à faire chez soi. X. Gruffat
  • La pharmacie verte, James A. Duke
  • Site Web Passeportsante.net

bourdaine

La bourdaine. Image du domaine public

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>