Sante

Produits bio

Produits bio

Fruits et légumes: faut-il tout acheter bio?

Sur le marché nord-américain, la majorité des fruits et légumes qui ne sont pas issus de la culture biologique sont traités avec des pesticides. Selon l’Environmental Working Group, il n’est pas nécessaire pour autant d’acheter tous ses fruits et légumes bio.

Ce groupe environnemental propose une liste de fruits et légumes que l’on peut acheter non bio, sans craindre d’être intoxiqué par les résidus de pesticides, et une liste de ceux qu’il est préférable de choisir bio.

Le Shopper’s Guide to Pesticide, publié par ce groupe, est élaboré à partir des résultats de tests chimiques effectués par le département de l’Agriculture des États-Unis.

En effet, il y existe des produites qu’on mange sans la pelure ou qu’il suffit de rincer pour éliminer les traces de pesticides. Parmi ces produits, on peut citer les fruits et légumes suivants : ananas, avocat, aubergine, cantaloup, maïs sucré, mangue, melon miel, melon d’eau, pois sucré (protégé par sa gousse).

D’outre, plusieurs produits possèdent des défenses naturelles et nécessitent peu ou pas de pesticides : oignon, patate douce, asperge (elle pousse tôt au printemps, elle n’est donc pas victime des insectes, donc pas traitée aux pesticides), chou (ses feuilles extérieures absorbent les pesticides et celles-ci sont enlevées avant d’arriver au supermarché), kiwi (parce qu’il est protégé par les guêpes et les chrysopes qui s’alimentent d’insectes nuisibles).

Au contraire, optez pour le biologique, en achetant le bleuet, la cerise, la fraise, la nectarine, la pêche, la pomme. Les sucres de ces fruits attirent une multitude d’insectes, ils nécessitent alors plusieurs arrosages aux pesticides tout au long de leur croissance.

Il est préférable d’acheter le céleri bio parce que 75 % de la récolte s’effectue durant l’automne et l’hiver. De cette façon, la pluie et le vent contribuent à la croissance de maladies bactériennes et fongiques que les producteurs combattent avec des produits chimiques.

L’épinard et le chou frisé possèdent des feuilles appétissantes pour les insectes. Ils sont traités régulièrement aux pesticides et c’est la version bio qui idéalement devrait apparaître sur nos tables.

Le poivron il est sans défense naturelle et il a besoin d’être arrosé de pesticides. D’ailleurs, les plis de sa couronne offrent des recoins où les pesticides peuvent s’accumuler.

La pomme de terre est traitée au moins 5 fois aux pesticides pendant la saison afin de la protéger des insectes. Elle peut contenir des résidus toxiques.

Le raisin est vulnérable aux maladies fongiques pendant le transport. Plus il vient de loin, plus il a été enduit de fongicide.

Notons finalement que même s'il se peut que certains fruits et légumes soient moins sensibles au insecticides que d'autres, il n'en reste pas moins que la terre a été souillée par tous ces produits toxiques.

Curieusement,  plusieurs agriculteurs ne consomment pas ce qu'ils produisent pour la distribution et font leur propre culture biologique pour leurs propres besoins. Pour le reste qu'ils ne cultivent pas eux-mêmes ils achètent du bio. Si tous les agriculteurs se décideraient à changer leur manière de cultiver les fruits et les légumes biologiques notre santé s’en porterait mieux.

Natella Yahyayeva

Référence :

  • Environmental Working Group, EWG’s Shopper’s Guide to Pesticides, 2010. Pour visiter le site (en anglais): www.foodnews.org

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Etienne

    2014/07/10 at 12:20

    Je peux vous dire, dès que j’ai commencé à manger bio et à acheter les paniers bio de Les Jardins de la Montagne, ma santé s’est améliorer! Fini les sels superflues, les gras trans, et retour à la terre pour bien manger! :)

    Étienne

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>