Sante

Anomalies visuelles : Les yeux de votre enfant

Anomalies visuelles : Les yeux de votre enfant

Les yeux de votre enfant

Aujourd’hui, de plus en plus d’enfants souffrent de différentes anomalies visuelles. Ces anomalies sont pourtant réversibles si on les découvre et commence le traitement à temps. On sait que si le traitement débute avant que l’enfant atteigne l’âge de deux ans, la grande majorité d’enfants récupèrent la vision normale. Si l’on commence plus tard, les chances de succès diminuent. Par exemple, chez les enfants traités à l’âge de six ans, la récupération visuelle est de l’ordre de 30 à 50%. Au-delà de cet âge, la perte de la vision est irréversible si l’enfant ne reçoit aucun traitement adéquat. C’est pourquoi le dépistage d’une possible anomalie et donc, la visite chez un ophtalmologiste sont tellement importants.

Un certain nombre de facteurs de risques peuvent causer les anomalies. Parmi ces facteurs on compte les antécédents familiaux et les caractéristiques personnelles de l’organisme de l’enfant, dont la naissance prématurée, le petit poids de naissance, des troubles neuromoteurs, l’exposition in utero à l’alcool ou à la drogue, etc. Quant aux antécédents familiaux, c’est le strabisme, les myopies sévères, l’astigmatisme, l’amblyopie, des maladie ophtalmologiques héréditaires (pour ne nommer que quelques-uns des facteurs) qui peuvent être à l’origine des anomalies visuelles.

Quels sont donc les signes qui doivent alerter les parents et planifier une visite immédiate chez un ophtalmologiste? Les voici: on aperçoit une lueur blanche dans la pupille de l’enfant; l’enfant se désintéresse des activités visuelles reliées aux couleurs et formes des jouets; l’enfant se cogne ou chute souvent; l’enfant cligne fréquemment ou fronce les sourcils; les yeux sont rouges ou piquent; l’enfant se plaigne des maux de tête; l’enfant est distrait ou se fatigue vite; l’enfant confond des lettres… Bref, la liste de symptômes est longue. Nul doute, les antécédents de troubles visuels dans la famille sont également les facteurs de première importance. Dans tous ces cas ou même sans attendre que le problème apparaisse, il faut aller voir un optométriste avant que le retard dans le langage, les problèmes de coordination et de lenteur soient présents. Enfin, c’est l’expert qui pourra détecter rapidement les anomalies et vous renseignera sur les méthodes qui permettront d’atteindre une bonne récupération de la vision.

En général, les problèmes reliés à la vision chez les enfants ne sont pas graves, toutefois si ces anomalies ne sont pas corrigées, elles risquent de s’aggraver assez vite. Certains des problèmes ne nécessiteront pas de long traitement, d’autres, peuvent être sévères, mais il est bien possible de les corriger si les parents prennent ces problèmes en charge à temps.

Ainsi, pour assurer une bonne vision de vos enfants et la santé de leurs yeux, n’attendez pas. Si vous habitez au Québec, il faut passer un examen de la vue chez un optométriste à Montréal ou dans peu importe quelle autre ville de la province. Croyez-nous, il y a de bonnes raisons de passer un examen régulier de la vue !

Cadre photo

Crédit illustration : GrandQuebec.com

 

1 commentaire

  1. ?????

    2016/10/27 at 5:28

    S il n est pas toujours simple de d tecter les anomalies visuelle chez l enfant, il existe des signes, dits signes d appel, qu il est important de surveiller selon son ge.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>