Sante

Enfant allergique

Enfant allergique

Enfant allergique

Quand manger rime avec danger

Selon plusieurs sondages, les parents éprouvent souvent plus de stress que leurs enfants allergiques. Plus de la moitié des parents qui ont un enfant à risque d’anaphylaxie (une réaction allergique qui peut être mortelle) ne le laisseraient jamais aller dans un camp de vacances. Un tiers de parents ne permettraient jamais à leur enfant de passer la nuit ailleurs qu’à la maison.

Selon l’Association d’information sur l’allergie et l’asthme, un organisme qui a passé des années à sensibiliser le public à des allergies potentiellement mortelles, la plupart de ces parents disent faire aussi preuve de prudence avec les repas pris aux réceptions d’anniversaire, au restaurant, les voyages en avion, etc., tout en tentant de protéger leurs enfants, affligés de ces formes d’allergie.

Les risques d’anaphylaxie provoquent donc du stress chez plus de la moitié des parents touchés. Mais la plupart des Canadiens sont en général mal informés sur l’anaphylaxie.

Il faut savoir dépister les allergènes cachés dans les aliments, même si les avertissements sur les étiquettes sont bien visibles. Les parents d’enfants allergiques savent à quel stress on fait face lorsqu’il faut être constamment vigilant : on peut trouver de l’huile d’amande dans le brillant à lèvres, par exemple.

Certaines marques de nourriture pour chiens contiennent du beurre d’arachide. Ainsi, si un chien a consommé ce type de nourriture lèche le bras d’un enfant qui a une allergie grave aux arachides, ou si vous portez du brillant à lèvres et que vous embrassez une personne allergique aux amandes, cette action si simple peur suffire à déclencher une réaction grave. C’est pourquoi chaque produit doit être vérifié trois fois plutôt qu’une avant de le consommer : d’abord, en magasin, puis une fois que vous le rangez dans le garde-manger et avant de le servir.

Environ 1,3 millions de Canadiens souffrent d’une allergie alimentaire, mais ce ne sont pas toutes les réactions allergiques qui peuvent provoquer une anaphylaxie. Les aliments sont le plus souvent en cause, mais les piqûres d’insectes, certains médicaments, le latex ou l’exercice peuvent déclencher les mêmes réactions.

L’anaphylaxie qui se déclenche dans les minutes qui suivent l’exposition à l’allergène, est différente : ses symptômes peuvent mettre en danger la vie de la personne, qui aura de la difficulté à respirer ou dont les lèvres ou la langue deviendront enflées, dont la tension artérielle s’abaissera au point de menacer sa vie et qui pourra même s’évanouir.

allergies

Quand manger rime avec danger. Image : © Paysquebec.com

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>