Saguenay-Lac-St-Jean

Monastère de Mistassini

Monastère de Mistassini

Monastère de Notre-Dame de Mistassini

Le Monastère des moines trappistes de la communauté cistercienne de Notre-Dame de Mistassini, une communauté monastique qui a plus de cent ans d’histoire, se trouve dans la région du Lac-Saint-Jean, au nord du Québec. Les moines appartiennent à l’Ordre Cistercien de la Stricte Observance.

Cette communauté compte une vingtaine de moines cisterciens ou trappistes. Les cisterciens vivent dans la même Règle que les bénédictins, celle de Saint Benoît. Ils apparaissent à Cîteaux, en France, en 1098. En quelques années, l’Europe fut couverte par leurs monastères.

Le monastère de Notre-Dame de Mistassini voit le jour le 10 novembre 1892, quand trois moines de l’abbaye Notre-Dame du Lac, à Oka, viennent à Mistassini pour y fonder leur maison spirituelle à l’embouchure des rivières Mistassibi et Mistassini. Ils commencent le défrichement des terres et la colonisation de ces lieux afin d’enrayer l’émigration canadienne-française vers les États-Unis.

Dès l’automne 1893, les moines occupent donc leur premier monastère et dès 1895, année de la construction de la première église paroissiale de Saint-Michel de Mistassini, les colons affluent dans la région.

Le 1er janvier 1904, la fondation monastique de Mistassini obtient son autonomie financière et un nouvel édifice est érigé sur les rives de la Mistassibi, près des Chutes-des-Pères. Le monastère est agrandi, de nouvelles ailes y sont ajoutées et en 1942, pour la fête d’Eugène III, pape cistercien, Notre-Dame de Mistassini célèbre le premier grand jubilé de sa fondation – cinquante ans d’existence.

Un grand incendie détruit le monastère le 16 septembre 1959 et durant l’été 1960, les bâtiments sont restaurés. En juillet 1973, un nouvel incendie endommage le monastère, mais le monastère est vite rénové.

Le 25 octobre 1980, la communauté inaugure le nouveau monastère, situé à environ 5 kilomètres au nord du premier.

Du 10 novembre 1991 au 10 novembre 1992, on a célébré les fêtes du centenaire du monastère.

Comme le travail fait partie intégrante de la vie monastique, le monastère gère une chocolaterie.

On peut contacter la Chocolaterie du Monastère des Pères Trappistes Notre-Dame-de-Mistassini à l’adresse suivante:

Chocolaterie des Pères Trappistes
100, route des Trappistes
Dolbeau-Mistassini
Québec
G8L 5E5

Téléphone : 418-276-1122 ou sans frais au 1-800-461-3699

La même adresse est valable pour joindre le Monastère Notre-Dame de Mistassini, mais le téléphone pour parler avec les pères : 418 276 0491

Notre Dame de Mistassini

Abbaye cistercienne Notre-Dame-de-Mistassini. Source de la photographie : Site Web monasteremistassini.org

Pour en apprendre plus :

2 Comments

  1. MR

    2010/11/09 at 6:42

    bonjour!Je suis étudiant en sec.4 P.E.I et j’ai choisi de faire un travail vous concernant.J’aimerais savoir si c’était possible que vous me fassiez parvenir de la documentation pouvant m’aider à informer mon groupe à votre sujet;et si il existe un livre ou vidéo pouvant apporter une autre source de documentation à mon beau travail?Merci de l’intérêt que vous portez à mon message. MR

  2. chantal gaudreau

    2011/03/11 at 12:03

    Bonjour, ou dois-je porté plainte sur mon insatisfaction? J’ai acheté une petite poule (emballé en format individuelle , code barre067456701165), mon garçon c est aperçu avant de la croqué qu il y avait un long cheveux incustré dans le chocolat , stupeur et dégout fut les bons terme que je pourrais employé. J ai gardé soigneusement la petite poule en question si besoin pour prouvé ?????

    Je tiens a précisé que c est la toute premiere fois que cela arrive car je suis une mordue du chocolat et des fromages des pères trappiste

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>