Saguenay-Lac-St-Jean

Église de Chambord

Église de Chambord

Église de Saint-Louis de Chambord

La première chapelle de la municipalité de Chambord fut érigée en décembre 1869 et la première messe y fut célébrée par l’abbé Prime Girard, au jour de Noël. Cette chapelle cependant ne survécut pas au Grand Feu de 1870.  Ainsi, on construit une église en bois l’été suivant (pour ces travaux, la Fabrique ne s’est endettée que de 600$).

En 1878, la première église fait acquisition de sa première cloche. C’était un don de la fabrique de Beauport. En 1901, M. Louis Archambault fait don du tableau de Saint Louis, une peinture d’Émile Cottin de Roberval.

Vers les années 1920, l’église fut trouvée trop petite; elle ne répondait plus aux besoins spirituels de la paroisse. En 1926, un décret canonique est adopté pour la construction d’une église et sacristie en pierre.

La construction de la nouvelle église commence en 1927, sous la direction de M. le curé William Tremblay d’après les plans de l’architecte Alfred Lamontagne. L’église fut construite par Edmond Lavoie, contracteur de Saint-Joseph-d’Alma et bénite le 1er mai 1929 par Mgr Charles Lamarche, évêque de Chicoutimi.

La forme de la voûte de l’église est d’arc en plein cintre. Elle possède une nef à un vaisseau et une tribune arrière.

L’église est dotée de trois cloches qui furent bénites le 1er septembre 1929. La première cloche porte le nom de Pie XI, Louis, Michel, Thomas pèse 2850 livres (1282.5 kilogrammes). La seconde porte le nom de Joseph, Eugène, William pèse 2100 livres (945 kilogrammes). La troisième cloche au nom de Charles, Anne, Marie pèse 1550 livres (697.5 kilogrammes).

Le décor de l’intérieur fut peint par M. Bakeri, en 1931. On peut voir encore cette peinture située sur le mur de refend du chœur. D’ailleurs, les vitraux furent installés vers 1928 dans le chœur.

L’église a un orgue de Casavant Frères Ltée, fabriqué en 1929 (opus 1320).

Les chemins de croix furent installés, selon les indults de l’évêché aux dates suivantes: Dans l’église, le 27 août 1929 et dans la sacristie, le 25 août 1929.

Notons que le calvaire de Chambord fut bénit le 30 juin 1946.  Les personnages grandeur nature sont l’œuvre de T. Carli-Petrucci, de Montréal.  En plus de ces sculptures se trouve un coffret renfermant des pièces de bois calciné provenant de la cave où brûlèrent quatre victimes lors du Grand Feu de 1870.

Adresse de l’église de Chambord :

1516, rue Principale
G0W 1G0

Téléphone du propriétaire : 418 342-6414

eglise de chambord

Église de Saint-Louis de Chambord. Vue d'ensemble vers le coeur depuis le revers de façade. Photo : © Fondation du patrimoine religieux du Québec

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>