Réflexions

Hiver torride à Montréal

Hiver torride à Montréal

Hiver torride à Montréal

Dans notre article sur le climat, nous disions que :  » l’hiver est en général froid et sec. Les températures descendent à – 25° C -30° C en janvier et février, on a vu des records de – 39° C, quoique les températures moyennes soient cependant moins redoutables. Les lacs et les rivières gèlent et il faut attendre le début du mois d’avril pour voir les cours d’eau couler à nouveau. « 

Or, cette année, souvenez-vous que nous avons eu jusqu’à 15° au courant du mois de décembre (!) ainsi que fort peu de neige. D’ailleurs, nous lisions récemment dans le journal Métro que les ours n’hibernaient plus en raison de la douceur du climat, et la radio nous annonçait deux jours plus tard que certains oiseaux ne prenaient plus la peine de migrer vers des horizons plus chaud puisqu’il fait si bon chez nous. Le journal Le Délit nous fait part des conséquences émotionnelles et économiques de ce phénomène sur les humains. Bref, impossible d’y échapper : ça chauffe dur et rapidement très vite !

changement

Alors, pour que cette image de l’hiver canadien ne devienne pas un document d’archives, il est temps de s’inquiéter à juste titre des conséquences de ce phénomène sur l’écologie et l’équilibre de la chaîne qui reste fort d’être perturbé, aussi nous souhaitons tenter de faire quelque chose en reproduisant ici cet appel à participer à l’événement « on éteint tout  » :

On éteint tout le 1er février de 19h55 à 20h00

Urgent : Action contre le changement climatique.

Participez à la plus grande mobilisation des citoyens contre le Changement Climatique ! L’Alliance pour la Planète (groupement d’associations environnementales) lance un appel simple à tous les citoyens, 5 minutes de répit pour la planète : tout le monde éteint ses veilles et lumières le 1er février 2007 entre 19h55 et 20h00 à votre heure locale. Il ne s’agit pas d’économiser 5 minutes d’électricité uniquement ce jour-là, mais d’attirer l’attention des citoyens, des médias et des décideurs sur le gaspillage d’énergie et l’urgence de passer à l’action ! 5 minutes de répit pour la planète : ça ne prend pas longtemps, ça ne coûte rien, et ça montrera aux candidats aux élections législatives de juin 2007 que le changement climatique est un sujet qui doit peser dans le débat politique. Pourquoi le 1er février ? Ce jour-là sortira, à Paris, le nouveau rapport du groupe d’experts climatiques des Nations Unies. Cet événement aura lieu chez nos voisins : il ne faut pas laisser passer cette occasion de braquer les projecteurs sur l’urgence de la situation climatique mondiale. Si nous y participons tous, cette action aura un réel poids médiatique et politique, quelques mois avant les élections en France et assez longtemps avant les élections au Québec et au Canada pour qu’on influence les débats entre les politiciens. Pour chaque fuseau horaire à travers le monde, les lumières s’éteindront entre 19h55 et 20h… l’heure où cette manifestation pourra être observée par les médias locaux. On pourra en faire le suivi à travers le monde à toutes les heures selon les fuseaux horaires différents. Quel que soit votre pays, nos gouvernements seront interpellés par notre force commune. Faites traduire ce message dans votre langue d’origine et faites circuler au maximum cet appel autour de vous et dans tous vos réseaux ! Faites-le aussi apparaître sur votre site Internet et dans vos newsletters.

Contact/ information : Cyrielle, Les Amis de la Terre cyrielle.denhartigh@amisdelaterre.org

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>