Autres terres

Yellowknife

Yellowknife

Yellowknife

C’est dans le coeur de l’Arctique, sur les berges du magnifique lac Great Slave que se cache la ville de Yellowknife, une ville jeune et dynamique avec une population de vingt mille personnes.

Yellowknife est la capitale des Territoires du Nord-Ouest, une unité administrative du Canada. Pas plus de 512 kilomètres séparent la ville du cercle Arctique et le soleil de minuit y est un phénomène tout à fait normal, tout comme ses aurores boréales.

Ici, l’eau se libère de la glace à la fin du mai et se congèle une fois de plus en septembre. Mais comme le jour est long, et le soleil brille jusqu’à 20 heures par jour, le lac Great Slave et des centaines de petits lacs et d’autres plans de l’eau sont pleins à craquer avec les touristes qui y pratiquent les sports nautiques.

On peut aller à la pêche ou parcourir de longues rivières en canoë on en kayak (qu’on peut louer facilement un peu partout à Yellowknife).

Quant aux fêtes, festivals et autres événements culturels, on peut citer le Carnaval de Caribou célébré le dernier weekend du mois de mars pour dire au revoir à l’hiver, les courses canadiennes Dog Derby, une course d’une durée de trois jours sur une distance de 270 kilomètres sur la glace du lac Great Slave, la Journée des Aborigènes, célébrée le 21 juin pour honorer les peuples autochtones de la région (c’est aussi la fête de la Journée la plus longue de l’année), la tournée de Golf Soleil de Minuit, le festival du Roi de la Neige  et d’autres fêtes.

Des attractions de la ville, on peut visiter la Vielle ville son célèbre Wildcat Café, tour Bush Pilot’s, une tour de six étages avec une vue panoramique sur les 360 degrés, l’édifice de l’Assemblée législative des Territoire du Nord-Ouest, construit en forme d’un igloo traditionnel, l’exposition de diamants, à l’entrée dans la mine de diamante Diavic.

La ville est située à l’ouest de la baie de Yellowknife Bay, près de l’embouchure de la rivière Yellowknife. Son nom vient du nom d’un peuple autochtone Yellowknives Dene

Au total, onze langues son considérées comme officielles sur les Territoires du Nord-Ouest, dont cinq sont parlées à Yellowknife, soit le dene suline, le dogrib, le slavey (ce trois langues sont des langues des peuples des premières nations), l’anglais et le français.

Par ailleurs, la ville est connue parmi les Autochtones comme Somba K’e (ce motg se traduit comme « endroit où ou trouve de l’argent »).

Yellowknife a été fondé en 1935, après qu’on avait trouvé de l’or dans les parages. La ville a été désignée la capitale des TNO en 1967.

Finalement, notons que Yellowknife est une ville pleine de richesses naturelles, telles que l’or, les diamants, le pétrole, le gaz et plusieurs autres ressources. Aujourd’hui, trois mines de diamants sont en opérations dans la ville.

wildlife cafe

Repas uniques à Yellowknife. Le Wildcat Café est un endroit estival très populaire dans les Territoires du Nord-Ouest, la structure de ce café est reconnue comme un Édifice du patrimoine de la ville de Yellowknife. Photo : © VoyageCanada

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>