Autres terres

Windsor (Ontario)

Windsor (Ontario)

Windsor (Ontario)

La ville ontarienne de Windsor se trouve dans le comté d’Essex. Windsor regroupe environ 220 mille habitants (plus de 325 mille avec la banlieue). C’est la ville la plus méridionale du Canada et c’est aussi la plus ancienne ville du Canada à l’est de Montréal.

Windsor se trouve en face de la ville américaine de Détroit, fondée par Antoine de Cadillac en 1701. Windsor est l’une des rares villes canadiennes, hors du Québec et du Nouveau-Brunswick, à avoir une importante communauté francophone.

En effet, ce sont des Français qui explorent ces lieux dès le XVIIe siècle et établissent des relations commerciales et d’alliance avec des tribus amérindiennes locales. Mais c’est à partir des années 1780 que des loyalistes venus des États-Unis s’y établissent, après quoi le véritable développement de la région débute aux alentours des premières décennies du XIXe siècle.

On retrouve l’héritage français dans les noms de rues de Windsor, tels que Lauzon, Marentette, Ouellette, Pelissier et plusieurs autres.

Des bateaux à vapeur commencent à sillonner le lac Érié et les canaux Érié et Welland sont inaugurés, après quoi un hameau est fondé près du débarcadère du traversier faisant la liaison avec Détroit.

Ce village est appelé The Ferry, puis on change le nom pour Richmond et encore plus tard pour South Detroit. Le village est baptisé Windsor en 1836 en l’honneur du village de Windsor en Grande-Bretagne, résidence de la famille royale. La constitution civile a lieu en 1854. En 1858, le village est incorporé en ville.

Au début du XXe siècle, la ville ontarienne de Windsor connaît un grand essor grâce à l’industrie automobile. On la connaît alors comme la «capitale de l’automobile de l’Empire britannique», grâce à sa situation géographique avantageuse près de Détroit, capitale de l’industrie automobile aux États-Unis.

En 1929, on inaugure le pont Ambassador. Jusqu’à nos jours, c’est le plus long pont jamais construit entre deux pays. En 1930, on ouvre le tunnel Détroit-Windsor. À l’époque, c’était le seul tunnel routier international au monde. Il symbolisait la coopération entre le Canada et les États-Unis ainsi qu’une nouvelle ère industrielle.

Actuellement, Windsor accueille des immigrants attirés par son industrie manufacturière.

N’oublions pas qu’en Nouvelle-Écosse et au Québec, on trouve également des villes canadiennes du nom de Windsor.

Windosr

Windsor ontarienne. Crédit photo : Adolch, commons.wikimedia.org/wiki/File:Windsor_Ontario_skyline.jpg

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>