Autres terres

Voyage au Nouveau-Brunswick

Voyage au Nouveau-Brunswick

Voyage au Nouveau-Brunswick

Après la présentation du Nouveau-Brunswick (voir nos articles Nouveau-Brunswick et Nouveau-Brunswick et la francophonie), un aperçu des attraits touristiques de la province s’impose.

Les régions les plus fréquentées par les touristes en provenance du Québec se trouvent au sud-ouest, dans le voisinage de la baie de Passamaquoddy et de la ville de Saint-Andrews, ainsi qu’au sud-est, autour des villes de Shédiac et de Moncton.

Pourtant, les autres parties de la province sont aussi fascinantes et les nommer toutes s’avère une tâche impossible. Pour vous aider à découvrir le Nouveau-Brunswick, il existe plusieurs circuits touristiques, telles que la Route panoramique de la vallée, la Route du littoral acadien, la Route du littoral Fundy, et la Route de la rivière Miramichi.

Parmi les attraits incontournables, on peut citer les suivants :

  • l’Ancienne Résidence du Gouverneur à Fredericton;
  • la Cathédrale anglicane Christ Church de Fredericton, de style néogothique, dont le clocher se dresse à 61 mètres. Cette cathédrale domine le paysage urbain de la ville;
  • la Galerie d’art Beaverbrook à Fredericton, musée d’art de la ville de Fredericton;
  • Le village historique de Kings Landing près de Fredericton;
  • l’Aquarium et le Centre marin du Nouveau-Brunswick à Shippagan, le plus gros aquarium public des maritimes;
  • le Centre d’interprétation de la nature Cape Jourimain (CINCJ), près du pont de la confédération, avec des sentiers de randonnée pédestre, des salles d’exposition et une tour d’observation;
  • le Centre d’interprétation du saumon de l’Atlantique à Chamcoo;
  • les Chutes réversibles de Saint-John (Saint-Jean) qui offrent un spectacle unique: deux fois par jour, les puissantes marées de la baie de Fundy -les plus hautes au monde- font changer la direction du courant;
  • le Marché de la ville de Saint John (Saint-Jean);
  • le Musée du Nouveau-Brunswick, situé à Saint-John (Saint-Jean) , qui témoigne de la riche histoire culturelle du Nouveau-Brunswick, ainsi que de son milieu naturel. Notons que c’est le plus ancien musée du Canada;
  • le Musée acadien de l’Université de Moncton, fondé en 1886, qui conserve une collection d’environ 40 mille objets et photographies;
  • le Parc aquatique Magic Mountain à Moncton;
  • la Côte magnétique de Moncton, une colline magique, où les voitures remontent la pente sans les chauffeurs, poussées par l’attraction magnétique ;
  • le Pays de la Sagouine à Bouctouche, à 40 minutes au nord de Moncton;
  • l’Éco-centre Irving ou la Dune de Bouctouche, un centre de préservation d’une des plus grandes dunes de sable;
  • le Lieu historique national du Canada du Fort Beauséjour -Fort Cumberland- témoignant des guerres entre la France et l’Angleterre pour le contrôle de l’Acadie;
  • la Gorge de Grand-Sault: les chutes les plus impressionnantes du Nouveau-Brunswick, en plein centre-ville de Grand-Sault;
  • le Jardin botanique du Nouveau-Brunswick à Edmundston, où on dénombre plus de 80000 plantes de plus de 1500 espèces, regroupées dans huit jardins floraux;
  • la forêt ancienne qui porte le nom de Jardin Kingsbrae à Saint-Andrews, avec son labyrinthe de cèdres;
  • le Musée des bûcherons du centre du Nouveau-Brunswick à Boiestown, à l’entrée de la vallée de la rivière Miramichi;
  • le Musée des papes de Grande-Anse, unique en Amérique du Nord, il retrace l’histoire de la papauté et du Vatican;
  • le Musée du chocolat de Saint-Stephen;
  • le Musée du saumon de l’Atlantique de Doaktown.

dunes de bouctouche

Dunes de Bouctouche. Photo : © Martine St-Laurent

Si ce n’est pas suffisant pour vous attirer, le Nouveau-Brunswick possède aussi plus d’une trentaine de plages tranquilles d’eaux salées qui sont, paraît-il, les plus chaudes au nord de la Virginie. On dit que la lagune du parc national Kouchibouguac atteint des températures de 30˚C!
Le Nouveau-Brunswick compte également une vingtaine de plages d’eau douce.

Citons la plage Parlee de sable blond, longue d’un kilomètre; la plage du Cap Enragé, une des plus belles au Canada; ou encore la plage Murray Beach. N’oublions pas la côte de la baie des Chaleurs qui a une barrière de sable de 1,5 kilomètres qui sépare l’eau salée d’un côté et l’eau douce de l’autre.

On trouve aussi au Nouveau-Brunswick des centres de villégiature comme le Hartt Island R.V.Resort, à Fredericton, situé près de la capitale de la province en bordure du fleuve Saint-Jean.

hopewell rock

Hopewell Rock. Photo : © Martine St-Laurent

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>