Autres terres

Vacances en Ontario

Vacances en Ontario

Vacances en Ontario

La province de l’Ontario est bordée par des lacs qui représentent les plus grandes nappes d’eau douce au monde, où les amateurs de grand air trouvent une nature sauvage d’une extrême beauté et de vastes plages avec de magnifiques dunes.

Au lac Huron, la baie Georgienne, formée par la péninsule Bruce, apparaît comme une étendue d’eau douce infinie. Les eaux de la baie sont le théâtre d’une foule d’activités nautiques et la plage de Wasaga est un lieu de tourisme très prisé. Cette plage de sable blond s’étire sur 14 kilomètres.

Les rives sont recouvertes d’une forêt où habite une multitude d’espèces de la faune ontarienne. On trouve dans cette région de très beaux villages de villégiature, tels que Colligwood et des reconstructions historiques qui offrent l’occasion de découvrir l’histoire séculaire des premières nations qui ont occupé ces endroits depuis très longtemps. Des résidences de villégiature bordent la baie Georgienne. On y trouve des glissades d’eau donnant sur la plage, un grand nombre de restaurants et de commerces.

Sandbanks Provincial Park, au centre-sud de l’Ontario, sur l’île de Quinte, réserve des scènes pittoresques à chaque détour. L’île est composée de villages, de champs fertiles et de longues plages de sable. Le parc provincial de Sandbanks s’étend dans la partie ouest de l’île, protégeant des dunes d’une hauteur de 20 et de 25 mètres. Cet écosystème fragile est réputé pour deux magnifiques plages de sable, parmi les plus belles de l’Ontario. On peut y planter des tentes, mais il est recommandé de réserver une place avant de s’y rendre.

Le parc Algonquin, parsemé de lacs, de ruisseaux et de rivières, avec des plages sauvages, est l’une des destinations de vacances les plus courues.

Quant à l’île de Manitoulin qui se trouve au nord-est de l’Ontario, elle renferme des dizaines de lacs et offre des paysages champêtres d’une nature apaisante. On y trouve des villages et des hameaux charmants, de longues plages de sable blanc et des eaux poissonneuses.

Remarquons Providence Bay, un village minuscule à proximité d’une plage, arrêt obligatoire pour chaque visiteur. D’ailleurs, Gore Bay, avec ses jolies maisonnettes de bois, sa marina et son gîte, est un village très coquet (malgré son nom horrifique !).

Des bateaux de plaisance sillonnent les lacs de l’Ontario et de nombreuses croisières sont organisées un peu partout dans la province. Il est possible de se rendre d’Ottawa à Kingston en suivant le célèbre canal Rideau et suivre le parcours fascinant de Kingston jusqu’à la baie Georgienne sur la voie navigable Trent-Severn. Ce trajet entraîne le touriste à travers des canaux et des écluses, toutefois, un permis d’éclusage est obligatoire pour pouvoir les parcourir. Les prix des permis varient en fonction des dimensions de l’embarcation et du nombre de journées de validité.

niagara

Chutes du Niagara avec le Maid of the Myst. Photo : © Nadia Fetisova

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>