Autres terres

Évacuation de Montserrat

Évacuation de Montserrat

Évacuation totale de Montserrat

Un plan d’évacuation de l’ensemble de la population de Montserrat vers les îles voisines des Caraïbes a été préparé par les autorités de cette colonie britannique face à la menace du volcan de la Soufrière.

Les retombées de cendres et de poudrières pourraient rendre l’air irrespirable et polluer l’eau, ce qui rendrait impossible la vie sur place.

Il reste quelque 5500 des 12000 habitants que l’île de Montserrat comptait avant le début de l’éruption en juillet 1995. Plusieurs milliers sont partis à l’étranger, ceux qui demeuraient sur place ayant été évacués dans le nord de l’île, protégé des menaces directes du volcan par le relief.

Le 25 juin, une éruption avait fait neuf morts parmi la centaine de personnes qui avaient refusé de quitter leur domicile et qui continuaient à résider dans les zones interdites.

En 1995, quelques dizaines de touristes québécois ont dû évacuer au son des sirènes, lorsque la Soufrière crachait feu et fumée.

(C’est arrivé le 7 juillet 1997).

Montserrat

Montserrat

Little Bay, la capitale actuelle de Montserrat. Source de l’image : David Stanley

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>