Autres terres

Manhattan

Manhattan

Manhattan

Fondé en 1683, l’arrondissement new-yorkais de Manhattan se déploie sur une superficie de plus de 87 kilomètres carrés, dont 60 kilomètres carrés environ sont des terres fermes. La population de l’arrondissement atteint deux millions d’habitants.

Manhattan est l’un des cinq arrondissements (boroughs) de la ville de New York ses limites correspond à peu près à l’île de Manhattan qui est entourée par l’Hudson River, l’East River, l’Upper New York Bay et l’Harlem River. L’arrondissement comprend également des îles Govenor’s Island, Ellis Island, Roosevelt Island et quelques ilots.

Manhattan est également la partie la plus touristique de New York célèbre pour ses gratte-ciel et son activité trépidante. Manhattan est le cœur économique et financier de la New York, bâti autour de Wall Street qui accueille le New York Stock Exchange, et Midtown qui compte plusieurs sièges sociaux d’entreprises les plus importantes.

La plupart des gratte-ciel célèbres sont situés dans l’arrondissement : l’Empire State Building, le Chrysler Building, ou le GE Building, etc.

Des centaines de milliers de personnes se réunissent à Times Square et dans les rues avoisinantes pour assister à la célébration du Nouvel An. Les gens patientent alors de nombreuses heures suivant, sur un écran, le nouvel an des différentes parties du monde. Un concert est également organisé par une chaîne de TV. Le reste de l’année, Times Square reste un haut lieu de l’effervescence New Yorkaise et parmi les nombreux magasins présents à Times Square.

rue manhattan

Une avenue du quartier Midtown. Photo : © GrandQuebec.com

Manhattan est également le pôle culturel de Big Apple. En effet, on y retrouve des musées comme le Metropolitan Museum of Art, le American Museum of Natural History, le MoMa et plusieurs autres. Bref, l’arrondissement est célèbre pour ses nombreux musées, ses expositions et les nombreuses activités que l’on y trouve.

Le nom de « Manhattan » signifie « île aux nombreuses collines » en langue Lenape, de la famille algonquine, et l’île aurait été baptisée ainsi par Robert Juet, membre de l’expédition néerlandaise d’Henry Hudson qui découvrit l’île pour les Européens, le 11 septembre 1609, mais les Algonquins sont les plus anciens habitants connus du territoire.

Ensuite, Manhattan fut colonisée sur l’ordre de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales. En 1625, la colonie de la Nouvelle-Amsterdam naît avec l’achat par Pierre Minuit du territoire aux Amérindiens. En 1664, les Britanniques assiègent et capturent la ville de la Nouvelle Amsterdam et depuis 1667, elle est cédée par les Hollandais aux Anglais par le traité de Breda, qui met fin à la Deuxième guerre anglo-hollandaise.

C’est en 1667 que la ville est rebaptisée et reçoit le nombre de New York en l’honneur du duc d’York, le futur roi Jacques II d’Angleterre (mais en 1673 les Hollandais la reprennent, la rebaptisent encore une fois comme Nouvelle Orange et l’échangent l’année suivante pour le Surinam, en Amérique du Sud).

centre ville New York, Manhattan

Surnommé la Croisée des chemins du monde, Times Square. Photo : © GrandQuebec.com

En 1776, le Grand Incendie détruit un tiers de la ville, soit 500 maisons. En 1783, les forces révolutionnaires la libèrent de l’occupation britannique, les soldats britanniques partent  le 25 novembre 1783.

Au cours du XIXe siècle Manhattan devient un centre économique de la république. En 1835, sa population dépasse celle de Philadelphie et New York devient ainsi la plus grande ville des États-Unis.

Dans la seconde moitié du siècle, on constate l’arrivée massive des immigrants. La construction de nombreux gratte-ciel dès le début du XXe siècle accroît la célébrité de Manhattan dans le monde entier.

broadway, new york

Broadway et Times Square est un lieu où l’activité ne cesse jamais, dans le sud de Manhattan. Photo : © GrandQuebec.com

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>