Autres terres

Ligne du temps : 6 avril

Ligne du temps : 6 avril

Ligne du temps : 6 avril

Événements les plus importants qui ont eu lieu un 6 avril au XXe siècle

6 avril 1903 : La Harley-Davidson, plus rutilante que jamais. Aux Etats-Unis plus qu’ailleurs, ces motos ont cessé depuis longtemps d’être de simples moyens de locomotion, pour devenir le symbole d’un «style de vie» Juchés sur la selle, harnachés de cuir, la poigne ferme sur le guidon, quelque cent mille fans de la Harley-Davidson convergent chaque juin vers Milwaukee, métropole de Wisconsin, pour fêter l’anniversaire de cette «belle américaine», née dans cette ville du bord du Lac Michigan, le 6 avril 1903. Aux États-Unis plus qu’ailleurs, ces motos – affectueusement appelées HOG, d’après l’acronyme de l’association des propriétaires Harley Owner Group – ont cessé depuis longtemps d’être de simples moyens de locomotion, pour devenir le symbole d’un «style de vie». Celui de la jeunesse et de la liberté. À en juger par le nombre de fidèles, le mythe de la Harley-Davidson, chanté en France par Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot, reste bien vivant. Au fil des années, l’image de « bad boy », qui collait à la peau du propriétaire de la HD, a changé. Ces gros cubes rutilants de chrome et de couleurs jouent désormais tout à la fois les rôles d’infirmières ou de confidents pour les pères de famille, avocats, médecins, professeurs à la quarantaine et plus, nostalgiques des heureux jours de leur adolescence. Le célèbre milliardaire américain Malcolm Forbes, chevauchait régulièrement sa Harley jusqu’à sa mort, alors que le sénateur du Colorado, Ben Nighthorse Campbell, posa fièrement devant le Capitole au guidon de sa HD. Comme le Roi du rock Elvis Presley de son vivant, les stars du show-biz ou du cinéma, dont Liz Taylor, bichonnaient leur engin et s’offraient des pétardes sur les routes. Cet engouement de la génération des «baby-boomer» a permis un retour en force pour la firme Harley-Davidson, vers la fin du XXe siècle. La firme se trouvait au bord du dépôt de bila dès la fin des années 1970, devant l’invasion des « petites japonais ». Le chiffre d’affaires de l’entreprise dépasse le milliard de dollars.

6 avril 1917 : Le gouvernement et le peuple des États-Unis sont entrés en guerre contre l’Allemagne, lors de la Première Guerre mondiale.. Le président Wilson signe la résolution du Congrès déclarant que l’état de guerre existe entre les deux pays.

6 avril 1924 : En Italie, première victoire du Parti national fasciste aux élections législatives.

6 avril 1941 : Adolf Hitler ordonne l’invasion de la Yougoslavie et de la Grèce, qui lui tiennent tête, puis accuse la Grande-Bretagne de lui avoir forcé la main.

6 avril 1942 : Deux paquebots italiens sont ancrés à Gibraltar. Ils vont rapatrier des hommes, des femmes et des enfants en Italie. De grandes croix à leurs mâts de misaine, les paquebots italiens « Saturnia » et « Vulcania » ont jeté l’ancre à Gibraltar aujourd’hui, par suite d’une entente qui permettra de rapatrier une partie des blancs des colonies italiennes sous la domination des Alliés en Afrique. Ce rapatriement de civiles donne suite à la nouvelle de samedi dernier à l’effet que la Grande-Bretagne et l’Italie avaient commencé à échanger de leurs prisonniers de guerre malades ou blessés. Le point de rencontre des navires préposés au transport des prisonniers de guerre est le port de Smyrne.) » La Grande-Bretagne a pris les mesures nécessaires pour que ces deux navires italiens puissent atteindre le port où des hommes, des femmes et des enfants italiens non-combattants les attendant pour être rapatriés.

6 avril 1944 : La Gestapo, sous le commandement de Klaus Barbie, investit la colonie des enfants juifs cachés à la commune d’Izieu, en France et arrête les 44 enfants résidents de différentes nationalités (Allemagne, Autriche, Belgique, France, Algérie), ainsi que 7 adultes présents. Tous les prisonniers sont embarqués dans des camions vers la prison Montluc à Lyon avant d’être expédiés au camp de Drancy puis vers les camps de la mort. Quarante-deux enfants sont gazés à leur arrivée à Auschwitz, le plus jeune étant âgé de 4 ans et les deux restants disparaissent à toujours, probablement morts eux aussi.

6 avril 1972 : Début de l’Affaire de Bruay-en-Artois, le meurtre, jamais résolu, d’une adolescente, Brigitte Dewèvre, à Bruay-en-Artois (aujourd’hui Bruay-la-Buissière), très médiatisé à l’époque.

6 avril 1973 : Fahri Korutürk est élu Président de la République turque.

6 avril 1984 : Putsch militaire contre le régime du président camerounais Paul Biya.

6 avril 1994 : Le président rwandais Juvénal Habyarimana est assassiné lors de l’attaque à fusil contre son avion, c’est le début d’une guerre civile au Rwanda et du génocide d’un million de personnes.

6 avril 1944 : La drame des enfants d’Iseau. « On pleure ainsi parce qu’on a dans la mémoire les larmes universelles que la mort a fait répandre. » (Jules Renard, écrivain français, né en 1864 et mort en 1910). Photographie : Bahamas. Megan Jorgensen.
6 avril 1944 : La drame des enfants d’Iseau. « On pleure ainsi parce qu’on a dans la mémoire les larmes universelles que la mort a fait répandre. » (Jules Renard, écrivain français, né en 1864 et mort en 1910). Photographie : Bahamas. Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *