Autres terres

Ligne du temps : 28 février

Ligne du temps : 28 février

Ligne du temps : 28 février

Les événements les plus marquants qui ont eu lieu au cours du XXe siècle survenus un 28 février sur la planète Terre

28 février 1914 : Le personnage de Charlot, interprété par Charles Spenser Chaplin apparaît pour la première fois dans « Charlot et le Parapluie ».

28 février 1918 : Grève générale est déclenchée à Berlin, prélude aux soulèvements spartakistes de l’automne et l’hiver suivants.

28 février 1921 : Les marins de Kronstadt se soulèvent contre la dictature bolschevik. Leur révolte sera noyée dans le sang et des milliers de marins seront exécutés.

28 février 1922 : Par un pacte unilatéral, les Britanniques proclament la fin du protectorat institué en Égypte en 1914. Est proclamée l’indépendance du pays et le 15 mars suivant le sultan Fouad Ier se proclame roi.

28 février 1933 : Le gouvernement nazi supprime les libertés civiques en Allemagne. Ce jour-là, Bertolt Brecht et Heinrich Mann partent en exil.

28 février 1935 : Le chimiste Wallace Carothers, employé chez DuPont de Nemours, une entreprise de chimie américaine située à Wilmington (Delaware), invente une matière plastique utilisée comme fibre textile. La découverte de la fibre, baptisée « nylon », et sa commercialisation, sont annoncées trois années plus tard, le 27 octobre 1938.

28 février 1940 : Le Queen Elisabeth fait sa première traversée secrète de l’océan Atlantique aux temps de guerre.

28 février 1940 : La Federal Communications Commission autorise la publicité à la télévision américaine.

28 février 1942 : Les troupes japonaises débarquent à Java.

28 février 1943 : Dix-neuf avions ne sont pas revenus des opérations de la nuit dernière contre Berlin et d’autres objectifs en Allemagne alors qu’au moins 380 avions de bombardement y ont pris part.

28 février 1947 : À Taïwan, les manifestations populaires se terminent par l’arrestation et l’exécution massive d’intellectuels taïwanais.

28 février 1960 : Fin des Jeux d’hiver de Sqaw Valley. Les États-Unis causent toute une surprise en remportant la médaille d’or au hockey.

28 février 1962 : Washington annonce que de nouveaux essais nucléaires dans l’atmosphère vont avoir lieu dans le Pacifique.

28 février 1970 : Led Zeppelin se produit en spectacle à Copenhague sous le pseudonyme de Nobs ; le comte Evan von Zeppelin, un descendant du constructeur aéronautique Ferdinand von Zeppelin, a menacé le groupe d’un procès s’il monte sur scène au Danemark en utilisant le célèbre nom.

28 février 1974 : À Paris, a lieu l’inauguration du Palais des congrès.

28 février 1975 : Une rame du métro de Londres sur la Northern Line percute le fond d’un tunnel à la station de Moorgate, tuant 43 personnes.

28 février 1982 : Au Mexique, le volcan El Chichón entre en éruption.

28 février 1983 : L’Union européenne interdit l’importation de la fourrure de bébé phoque.

28 février 1983 : Le disque compact et le lecteur laser sont lancés en Europe.

28 février 1985 : Des militants de l’IRA provisoire attaquent au mortier un commissariat à Newry (Irlande du Nord), faisant neuf morts, dont huit policiers.

28 février 1986 : Le Premier ministre suédois Olaf Palme est assassiné à Stockholm.

28 février 1988 : Début des affrontements entre Arméniens et Azéris à Sumqayıt (Azerbaïdjan). Ces affrontements causeront la mort de 32 personnes.

28 février 1991 : Au Koweït et à l’Iraq, Saddam Hussein capitule. La guerre du Golfe, appelé Tempête du désert, est finie. Les forces alliées et irakiennes suspendent leurs combats, l’Irak s’engage à accepter toutes les résolutions de l’ONU sur le Koweït. La guerre du Golfe est terminée. Les États-Unis et leurs alliés, à la tête de la plus formidable machine de guerre depuis la Seconde Guerre mondiale, ont remporté sur les Irakiens l’une des offensives terrestres les plus courtes de l’Histoire, cent heures après son commencement. Le rouleau compresseur de la coalition – qui avait été précédé par quarante jours de bombardements intensifs – a littéralement pulvérisé les troupes de Saddam Hussein, dont (selon le Pentagone) seules quelques unités battaient en retraite on menaient des combats d’arrière-garde désespérés au moment même où le président George Bush annonçait hier, le 27 février 1991, depuis le bureau ovale de la Maison Blanche, la suspension des hostilités. L’opération Tempête du Désert, déclenchée il y a six semaines, le 17 janvier, a eu raison de Saddam Hussein et la « mère de toutes les batailles » prédite par le maître de Bagdad a très vite tourné en une humiliante déroute de ce qui était pourtant présenté comme la quatrième armée du monde. Et sept mois après avoir été envahi par les troupes irakiennes, le Koweït était à nouveau libre. La « suspension des actions offensives des armées de la coalition » – subordonnée à la cessation des hostilités contre les forces alliées et à la fin des attaques aux missiles Scud contre des pays tiers – a pris effet à partir de minuit, heure de Washington. La guerre du Golfe est terminée. Les États-Unis et leurs alliés, à la tête de la plus formidable machine de guerre depuis la Seconde Guerre mondiale, ont remporté sur les Irakiens l’une des offensives terrestres les plus courtes de l’Histoire, cent heures après son commencement. Le rouleau compresseur de la coalition – qui avait été précédé par quarante jours de bombardements intensifs – a littéralement pulvérisé les troupes de Saddam Hussein, dont (selon le Pentagone) seules quelques unités battaient en retraite on menaient des combats d’arrière-garde désespérés au moment même où le président George Bush annonçait hier, le 27 février 1991, depuis le bureau ovale de la Maison Blanche, la suspension des hostilités. L’opération Tempête du Désert, déclenchée il y a six semaines, le 17 janvier, a eu raison de Saddam Hussein et la « mère de toutes les batailles » prédite par le maître de Bagdad a très vite tourné en une humiliante déroute de ce qui était pourtant présenté comme la quatrième armée du monde. Et sept mois après avoir été envahi par les troupes irakiennes, le Koweït était à nouveau libre. La « suspension des actions offensives des armées de la coalition » – subordonnée à la cessation des hostilités contre les forces alliées et à la fin des attaques aux missiles Scud contre des pays tiers – a pris effet à partir de minuit, heure de Washington.

28 février 1996 : La Russie devient le 39e pays membre du Conseil de l’Europe.

28 février 1996 : À la demande de son époux et sur les conseils pressants de la reine Élisabeth, la princesse Diana annonce qu’elle accepte le divorce, après 14 ans de mariage avec le prince Charles, dont 2 ans de séparation.

28 février 1997 : Un tremblement de terre frappe le nord-ouest de l’Iran faisant mille morts et un séisme de 6,1 sur l’échelle ouverte de Richter tue mille personnes en Argentine.

28 février 1999 : Israël lance une vaste opération militaire de représailles contre des positions islamistes au Liban du Sud, après la mort d’un de ses généraux dans un attentat du Hezbollah.

Gay parade

« D’âge en âge on ne fait que changer de folie. » (Pierre Claude Nivelle de La Chaussée, dramaturge français, né en 1692 et décédé en 1754). Photo : Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *