Autres terres

Ligne du temps : 1er mars

Ligne du temps : 1er mars

Ligne du temps : 1er mars

Cela est arrivé un 1er mars sur la planète Terre au cours du XXe siècle

1er mars 1901 : En Allemagne, à Wuppertal, le premier train suspendu est mis en service.

1er mars 1907 : En Espagne, un décret royal supprime le mariage civil.

1er mars 1910 : Aux États-Unis, une avalanche précipite deux trains dans un canyon à Wellington, dans l’État de Washington; 380 personnes perdent la vie.

1er mars 1912 : Le Capitaine Berry saute d’un avion en vol au-dessus de Saint-Louis, Missouri. Il exécute ainsi le premier saut avec parachute à partir d’un ballon.

1er mars 1919 : Déclaration d’indépendance de la Corée occupée par le Japon.

1er mars 1925 : Création des S.S. (Schütz Staffeln), une garde personnelle d’Hitler.

1er mars 1926 : Sortie du premier film d’Alfred Hitchcock : Le Jardin des plaisirs.

1er mars 1932 : Enlèvement de l’enfant de 20 mois du célèbre aviateur Charles Lindberg.

1er mars 1941 : Le général Leclerc et son armée s’emparent de l’oasis de Koufra (Libye), tenu par les Italiens.

1er mars 1943 : La Royal Air Force entreprend un bombardement systématique des voies de chemin de fer en Europe.

1er mars 1948 : Il y a 50 ans naissait Israël (texte publié le 1er mars 1998). Le 1er mars 1948, il y a un demi-siècle cette année, le Conseil juif de Palestine, réuni en assemblée générale à Tel-Aviv, adoptait une résolution constituant un cabinet de 30 ministres, présidé par David Ben Gourion, appelé à devenir le noyau du futur État juif qui verrait le jour quelques semaines plus tard. Le 18 février de l’année précédente, les autorités britanniques, qui occupaient la région depuis 1922, avaient décidé d’en soumettre l’avenir aux Nations unies. Le 28 avril 1947, l’assemblée générale de l’ONU avait chargé une commission d’enquête spéciale de lui faire des recommandations sur la Palestine. La commission débarque en Palestine en juillet 1947, en pleine crise médiatique engendrée par l’Exodus. Ce navire transportait 4500 émigrants juifs, rescapés de la Shoah, que la Marine britannique voulait néanmoins empêcher d’atteindre la côte palestinienne. La commission, dans ses recommandations au secrétaire général de l’ONU, le Norvégien Trygve Lie, préconisait deux États, un arabe et un juif, sur le territoire de ce qui constituait la Palestine. Le 11 octobre suivant, la délégation de l’Agence juive, que présidait David Ben Gourion, remporte sa première victoire significative : les États-Unis, présidés par Harry Truman, décident de soutenir la recommandation. Le surlendemain, autre grand pas en avant : l’URSS fait de même. Mais pour être adoptée, la résolution avait besoin des deux tiers des États alors membres de l’ONU et dans plusieurs, l’antisémitisme était encore fort. Sans compter les États arabes qui faisaient également un fort lobby contre l’adoption de la résolution. Finalement, le 26 novembre 1947, le débat tant attendu s’ouvre aux Nations unies pendant que le terrorisme, tant juif qu’arabe, s’intensifie en Palestine où on est sur le bord d’une guerre civile. Ce n’est finalement que le 29 novembre 1947, à minuit, que le président de séance, un Brésilien, décide de tenir le vote. Dans une atmosphère tendue, les 56 pays membres sont appelés à se prononcer, par ordre alphabétique. Le décompte final donne 33 oui, 13 non et 10 abstentions. L’État juif est donc juridiquement créé. Mais les nations arabes limitrophes rejettent le partage. Devant l’impasse, les Juifs passent à l’action et le 14 mai 1948, l’État d’Israël est officiellement créée, avec, à sa tête Ben Gourion. Depuis lors, Israël existe mais la question palestinienne n’est toujours pas résolue.

1er mars 1948 : Formation du premier cabinet du gouvernement provisoire du futur État juif. M. David Ben Gourion en est élu le chef.

1er mars 1949 : Joe Louis accroche ses gants. Le champion du monde, Joe Louis, a annoncé officiellement au commissaire Abe J. Greene de la National Boxing Association qu’il abandonne la boxe.

1er mars 1950 : Klaus Fuchs, savant britannique éminent d’origine allemande, a été condamné à 14 ans d’emprisonnement, après s’être avoué coupable d’avoir trahi sa patrie d’adoption en livrant à la Russie des secrets britanniques et américains à propos de la bombe atomique.

1er mars 1954 : Explosion de la bombe à hydrogène américaine Castle Bravo dans l’atoll de Bikini.

1er mars 1960 : Cinq à six mille de victimes, dont un millier de morts, et 35000 ou 40000 sans abri : tel semble être le premier bilan des deux tremblements de terre, accompagnés d’un raz-de-marée et d’incendies, qui se sont produits peu avant et après minuit, dans la ville marocaine d’Agadir. Agadir dans son ensemble a été détruite à 75%, dont 90% pour la partie marocaine et 70% pour la ville nouvelle.

1er mars 1961 : Le président Kennedy crée les Peace Corps, formés de volontaires bénévoles consentants à servir dans le Tiers Monde.

1er mars 1964 : Un avion Lockheed L-049 de la compagnie Paradise Airlines se crashe à entre Tahoe et West Valley (Californie) et tue ses 85 passagers et membres d’équipage.

1er mars 1966 : Au terme d’un voyage de trois mois, la sonde soviétique Venera-3 se pose sur Vénus, mais ne parvient à envoyer aucun renseignement vers la Terre.

1er mars 1967 : Soupçonne de s’être approprié des fonds publics, Adam Clayton Powell est expulsé du Congrès américain.

1er mars 1970 : Le gouvernement minoritaire blanc de Rhodésie rompt ses derniers liens avec la couronne britannique, dissout le parlement et proclame la République.

1er mars 1974 : Sept hommes parmi les plus proches collaborateurs du président Richard Nixon sont cités à leur procès dans l’affaire de Watergate.

1er mars 1981 : À la prison de Maze, en Ulster, Bobby Sands amorce une grève de la faim pour que les nationalistes irlandais soient séparés des détenus de droit commun ; il mourra au bout de soixante-cinq jours de jeûne, durant lequel il a été élu député au Parlement de Londres.

1er mars 1990 : La CEE limite les exportations de bovins britanniques aux animaux de moins de 6 mois ne descendant pas de vaches suspectées d’ESB.

1er mars 1999 : Les thermomètres à mercure sont retirés de la vente, en France, en raison du danger que ce métal présente pour l’homme et son l’environnement en cas de bris du thermomètre.

Rue Notre Dame

Les deux sciences les plus tristes : la psychiatrie et l’histoire ; l’une étudie les faiblesses de l’individu, l’autre les faiblesses de l’humanité. (Michel Campiche, écrivain suisse). Rue Notre-Dame de la ville de Trois-Rivières. Photographie par Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *