Autres terres

Ligne du temps : 12 mars

Ligne du temps : 12 mars

Ligne du temps : 12 mars

Le 12 mars dans l’histoire du monde (au cours du XXe siècle)

Événements les plus marquants qui ont eu lieu un 12 mars au XXe siècle

12 mars 1906 : Plus de 1100 mineurs périssent asphyxiés, brûlés ou écartelés par suite d’un coup de grisou qui s’est produit en France dans une importante houillère du Bassin du Nord, à Courrières, département du Pas-de-Calais.

12 mars 1913 : Le Canberra Day, une fête nationale, est adopté comme un jour férié en Australie. La fête se célèbre le deuxième lundi de mars, dans le Territoire de la capitale australienne, pour célébrer le baptême de Canberra, la capitale fédérale pays. Canberra a reçu officiellement son nom lors d’une cérémonie le 12 mars 1913 de Lady Denman, l’épouse du gouverneur général Lord Denman.

12 mars 1925 : En Chine, Tchang Kaï-chek prend la tête du Guomindang au décès de Sun Yat Sen, le leader du mouvement nationaliste chinois.

12 mars 1930 : En Inde, c’est début de la « Marche du sel » de Gandhi.

12 mars 1938 : L’Autriche a capitulé devant Adolf Hitler. S’inclinant devant la puissance militaire allemande, le gouvernement autrichien a abandonné une lutte de cinq ans contre la domination du führer allemand. L’armée allemande envahit le pays. Le pays est annexé par l’Allemagne nazie. Ce processus est connu comme l’Anschluss (le rattachement). Plus de 98% des Autrichiens saluent l’entrée des troupes allemandes. Ils regretteront leur décision dès le début de la Deuxième guerre mondiale qui causera la mort, entre autres, des centaines de milliers des Autrichiens.

12 mars 1939 : Au Vatican, a lieu l’intronisation du pape Pie XII.

12 mars 1940 : À Moscou, la Finland et l’Union soviétique signent le traité de la paix après une guerre perdue par la petite république contre la puissance communiste, malgré la résistance héroïque du peuple finlandais. La Finlande perd de vastes territoires, mais sauve son indépendance et les Russes doivent oublier leurs intentions de faire de la Finlande une autre « république soviétique », annoncées officiellement le premier jour de la guerre.

12 mars 1941 : Aux États-Unis, le président Roosevelt a demandé au Congrès de voter immédiatement des crédits de 7 milliards de dollars pour la fabrication de “tous les canons, de tous les avions et de toutes les munitions que les Etats-Unis peuvent produire”.

12 mars 1942 : Dans le cadre de la Deuxième guerre mondiale, la capitulation des Alliés marque la fin de l’invasion de Java par l’Empire japonais.

12 mars 1951 : Le président de la NHL, Clarence Campbell, impose une amende de 500$ au joueur de hockey québécois, le grand Maurice Richard, pour un accrochage avec l’arbitre Hugh McLean, dans un lobby d’hôtel.

12 mars 1959 : Hawaii devient le 50e état des États-Unis d’Amérique.

12 mars 1967 : Les gaullistes conservent de justesse le pouvoir en France.

12 mars 1971 : Coup d’État réussi en Turquie.

12 mars 1979 : La monnaie commune est adoptée en Europe sous le nom d’ECU. Ce nom changera pour devenir euro plus tard.

12 mars 1985 : Le numéro un soviétique Konstantin Tchernenko est mort dimanche à l’âge de 73 ans et a été remplacé dès hier, en un temps record, par le numéro deux du Parti communiste Mikhaïl Gorbatchev, de vingt ans son cadet.

12 mars 1993 : À Bombay (Mumbai), en Inde, une série d’attentats à la bombe a lieu.

12 mars 1999 : Le violoniste Yehudi Menuhin meurt à Berlin d’une crise cardiaque, à l’âge de 82 ans.

12 mars 1999 : La Pologne la République tchèque et la Hongrie entrent dans l’OTAN pour se protéger contre une possible invasion russe qui n’a jamais caché ses intentions de faire de ces pays ses satellites.

« Le progrès est l’injustice que chaque génération commet à l’égard de celle qui l’a précédée. » (Emil Cioran, né en 1911 et mort en 1995, philosophe romain et français. De l’inconvénient d’être né). Image © Megan Jorgensen.
« Le progrès est l’injustice que chaque génération commet à l’égard de celle qui l’a précédée. » (Emil Cioran, né en 1911 et mort en 1995, philosophe romain et français. De l’inconvénient d’être né). Julie Reno vue par le musée Grévin de Montréal. Image © Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *