Autres terres

Histoire de la Mercedes-Benz

Histoire de la Mercedes-Benz

Histoire de la Mercedes-Benz

C’est en 1902 que M. Emil Jellinek, un concessionnaire de Daimler en France, dépose la marque commerciale Mercedes qu’il choisit en l’honneur de sa fille. Il fait alors construire les premières voitures Mercedes (Mercedes 35 HP et Mercedes Simplex). Le célèbre logo de Mercedes, une étoile stylisée à trois pointes est dessinée en 1909 et devient l’emblème officiel de la marque Mercedes en 1911. En 1926, la marque qui appartient au constructeur automobile Daimler fusionne avec « Benz & Cie » de Karl Benz.

Vers la fin des années 1930, le gouvernement allemand interdit à Daimler-Benz la production des voitures de promenade. Désormais et jusqu’à la fin de la Seconde guerre mondiale, la compagnie ne produira que des camions pour les forces armées allemandes. Ses usines sont bombardées à maintes occasions.

La production reprend après la guerre et vers la fin des années 1950, Daimler-Benz AG, possède déjà un grand nombre d’usines en Allemagne et dans une vingtaine d’autres pays. À l’époque, près de 75% des exportations de camions allemands sont représentées par Mercedes-Benz. En 1964, Mercedes of North America, une branche américaine de la marque, voit le jour. En 1998, l’entreprise allemande Daimler-Benz fusionne avec Chrysler. Cette union entraînera l’utilisation de nombreux éléments de Mercedes-Benz dans les modèles Chrysler. Cependant, dès 2006, la coopération cesse et le constructeur à l’étoile redevient indépendant.

Aujourd’hui, Il y a cinq familles de modèles fondamentaux sur le marché, connus comme modèles A, B, C, E et S. Les véhicules tout-terrain sont désignés en général sous le signe GL, suivie d’une lettre indiquant la hiérarchie du modèle (par exemple Mercedes-Benz GLE dérive de la Classe E).

Quant au Canada, en 2015, le réseau de concessionnaires de Mercedes-Benz Canada a atteint un record total de ventes dans le pays. Le constructeur a annoncé que les ventes de voitures de tourisme, de fourgons et d’utilitaires légers de luxe Mercedes-Benz affichent une hausse entre 15 % et 17% comparativement à 2014, ce qui assure à Mercedes-Benz la position en tête du segment de voitures de luxe au Canada. En effet, les voitures, véhicules utilitaires sport et les coupés sport Mercedes-Benz sont la crème de la crème en matière de confort, de performance et de raffinement.

Si vous êtes éblouis par la fougueuse Classe C 2015, tenté par l’élégance incomparable de la Classe E 2015, tombé sous le charme de la Classe GLK 2015, vous pouvez toujours vivre l’expérience de peu importe quel modèle Mercedes-Benz sur la route, par exemple essayer la nouvelle Mercedes classe C auprès d’un concessionnaire au Québec.

Mercedes-Benz C 2015

Mercedes-Benz C 2015

Slogan de Mercedez-Benz : « Le meilleur sinon rien ». Photo : Mercedes-Benz Classe C-Berline

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>