France Antarctique

La France Antarctique

À première vue et quand on n'y réfléchit pas, on s'imagine que la France antarctique dont Montaigne a tant parlé c'est la Nouvelle-France. Montaigne naquit en 1533 et il avait douze ans lorsque parut la relation du deuxième voyage de Jacques Cartier au Canada. Mais le Canada n'a pas d'histoire proprement dite de Cartier à Champlain.

Sir Thomas Chapais a expliqué ce que Montaigne désignait sous le nom de France Antarctique. En 1555, dit-il, Nicolas Durand de Villegagnon, vice-amiral de Bretagne, conçut le projet de fonder une colonie française dans l'Amérique méridionale. Villegagnon aborda à Rio Janeiro (Ganabara) avec ses deux vaisseaux en novembre 1555. Le fort bâti par Villegagnon, reçut le nom de Coligny et on donna à la colonie le nom de France antarctique.

Mais les chicanes religieuses éclatèrent bientôt dans la colonie fondée par Villegagnon. Des ministres calvinistes arrivés dans le pays peu après la fondation nouvelle furent la cause de tout le trouble. Villegagnon, découragé repassa en France après une couple d'années et les Portugais s'emparèrent de son établissement. La France antarctique avait vécu deux années.

II est clair, conclut M. Chapais, que la France antarctique dont se préoccupait si vivement Montaigne était la colonie établie à Rio Janeiro par Villegagnon. L'homme qui avait demeuré dans la France antarctique et que Montaigne avait chez lui était évidemment un des colons de Villegagnon repatrié en France, après la chute de l'établissement.

D'après Pierre-Georges Roy, Toutes Pettes Choses du Régime Français

Laisser un commentaire