Autres terres

Floride

Floride

Floride

La Floride est un état du sud-est des États-Unis. Son nom vient d’un mot espagnol qui désigne la fête des fleurs (un des noms de la fête de Pâques). La capitale de la Floride est Tallahassee. La ville la plus peuplée est Jacksonville, mais l’agglomération la plus connue est Miami.

Le Gulf Stream a une grande influence sur le climat floridien. La plupart des terres de la péninsule se trouve en climat subtropical, aussi les précipitations pendant la saison des pluies sont-elles abondantes. La saison humide débute au printemps et est accompagnée de nombreux orages. Mais plus rarement, il peut aussi faire relativement froid et en janvier 1978, il avait neigé en Floride.

Sur le plan démographique, la Floride est le quatrième état le plus peuplé, avec une population de plus de 18 millions d’habitants dont 85% habitent en ville. L’État de Floride est divisé en 67 comtés. Parmi les principales villes, on trouve (par ordre alphabétique) Daytona Beach, Fort Lauderdale, Jacksonville, Miami, Orlando, Palm Coast, Pensacola, Saint Petersburg et Tampa.

Les langues officielles de l’état sont l’anglais et l’espagnol, mais contrairement à ce que plusieurs pensent, moins de 17% des résidents de la Floride parlent l’espagnol dans leur famille. De plus, environ 1,5% de la population parlent le créole français et 1%, soit 180 mille personnes, parlent le français. Cela est dû en partie à la présence des Québécois francophones retraités qui ont choisi la Floride comme résidence. Notons en passant qu’on les appelle parfois les snowbirds (oiseaux des neiges).

Autrefois, la Floride était peuplée de Séminoles, une grande famille amérindienne. En 1513, le premier Européen y débarque, c’est l’Espagnol Juan Ponce de León, suivi de ses compatriotes Pánfilo de Narváez et Hernando de Soto. Mais ce sont des huguenots français qui entreprennent la première colonisation de la région à partir de 1562. Les chefs de la mission sont Jean Ribaut et René Goulaine de Laudonnière.

À l’époque, la Floride faisait partie de la Nouvelle-France et était considérée comme la région la plus fréquentée par des Français en Amérique. Ils construisent les premiers forts en Floride dont Charlesfort et le Fort La Caroline.

Puis des mutineries éclatent entre les Français et finalement les Espagnols, avec Pedro Menendez de Avilés, fondateur de Saint-Augustine, la plus ancienne ville aux États-Unis, profitent de la situation et occupent la région en 1565.

Grande rue de Miami (Collins Street?) bordée d’hôtels, en 1950. Puis vue sur chaises longues en bois très colorées (site Web J’ai la mérmoire qui tourne):

Pendant deux cents ans, les Espagnols sont maîtres de la Floride, mais en 1763, à la fin de la guerre de Sept Ans, la Grande-Bretagne s’approprie ces terres pour une période de 20 ans. L’Espagne la récupère en 1783, à l’issue de la guerre d’indépendance américaine, et elle vend le territoire aux États-Unis en 1819. En 1845, la Floride devient officiellement un État de l’Union (elle fait partie de la Confédération du Sud pendant la guerre de Sécession).

Quant aux Séminoles, ils sont contraints de quitter la Floride pour s’établir dans l’Ouest américain ce qui provoque une guerre dans la première moitié du XIXe siècle.

Aujourd’hui, la Floride est l’un des états les plus prospères du pays.

Politiquement, la Floride est un état très convoité lors des élections présidentielles en raison du grand nombre d’électeurs. En 2000, l’état de Floride s’est trouvé dans une situation politique sans précédent, quand on a dû recompter les voix des partisans du démocrate Al Gore et du républicain George W. Bush. L’élection a été gagnée par George W. Bush par quelques centaines de voix et la Cour Suprême des États-Unis lui a accordé la victoire.

Maison en Floride

Maison en Floride

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>