Autres terres

Dresden

Dresden

Dresden

Dresden constitue une communauté historique ontarienne, localisée au sud de la province de l’Ontario. La communauté regroupe environ 2800 résidents. Aujourd’hui, après la fusion de différentes municipalités du sud de la province, survenue en 1998, Dresden fait partie de la municipalité de Chatham Kent.

Dresden borde avec les États-Unis. C’est la communauté canadienne située géographiquement plus au sud en Ontario. La localité fut fondée par des ressortissants de l’Allemagne, dans les années 1820, ce qui explique naturellement le choix du nom. Le village fut constitué civilement en 1871 et incorporé en ville, dix années plus tard, en 1881.

Historiquement, Dresden a joué un rôle du premier ordre lors de la lutte contre l’esclavage dans les États-Unis. C’est à Dresden que se trouve le site historique la Cabine de l’oncle Tom, aménagé sur le terrain qui appartenait au Reverend Josiah Henson, protagoniste du célèbre roman de 1852 de Hariett Beecher Stowe qui a influence significativement l’histoire américaine au milieu du XIXe siècle. C’était à l’époque l’une des terminus du Chemin de Fer Souterrain, trajet périlleux entrepris par des milliers d’esclaves qui voulaient échapper de l’esclavage. C’est également ici que John Brown recruta à une partie de ses guerriers participants dans sa guerrilla contre les esclavagistes.

Dresden a joué également un rôle d’importance dans le développement de l’agriculture canadienne. C’est ici que fut organisée l’une des premières expositions rurales du Canada. Cette exposition annuelle, inaugurée pour la première fois en 1871, est célébrée jusqu’à nos jours (Dresden Exhibition) et est l’une des fêtes consacrées à l’agriculture les plus importantes au Canada.

Aujourd’hui, Dresden est connu aussi par les Courses des Chevaux de Dresden (Dresden Raceway) les seules courses des Chevaux dans le sud de l’Ontario. Finalement, c’est à Dresden que se trouve le plus grand Casino de la province (Dresden Slots).

Pour les amateurs des amusements plus sains, le Sentier Trillium (Trillium Trail) de Dresden, partie du Sentier Transcanadien, traverse les parcs et les rues de Dresden. Tout le long du trajet de 3 kilomètres, des panneaux d’interprétation racontent l’histoire de la municipalité, de ses maisons et de ses gens. Remarquons qu’à Dresden, certaines maisons datent du milieu du XIXe siècle.

Dresden

Dresden, crédit photo : P199, commons.wikimedia.org/wiki/File:Dresden_ON.JPG

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>