Autres terres

Découverte du Mississippi

Découverte du Mississippi

Découverte du Mississippi

Avant de parler de la découverte du Mississippi (fleuve Colbert), il faut admettre que les Amérindiens habitaient ces terres depuis des milliers d’années. Même si la date de l'arrivée des nations indigènes en Amérique demeure inconnue, les découvertes archéologiques indiquent que l'est du continent est habité depuis près de 12 000 ans.

Toutefois, au moment de l’arrivée des Européens, cette population était de très faible densité et dans toute l'Amérique du Nord, plusieurs anthropologues estiment à environ 1,5 – 2 millions la, dont 220 000 vivaient au Canada.

Pour ce qui est des Amérindiens de la Grande Louisiane qui comprenait une vaste région qui s'étendait du golfe du Mexique aux Grands Lacs, la population autochtone se chiffrait à quelque 500 000 personnes. Les explorateurs européens nommèrent ces peuple les Sauvages ou les Indiens. Aujourd'hui, on les appelle les Amérindiens, Autochtones ou encore Premières Nations.

Parmi les peuples installés sur Louisana grand territoire, on comptait : Ohio, Illinois, Natchez, Atakapa, Opelousa, Caddo, Tunica, Arkansa, Koroa, Yazoo, Houma, Bayougoula, Acolapissa, Mugulasha, Okelousa, Quinapisa, Tangipahoa, Chitimacha, Sioux, Washa , Chawasha, Houma, Bayogoula, Acolapissa, Quinapisa, Mugulash, Tangipahoa, Okelousa.

Bref, la Louisiane n'était pas à l'époque «une vaste région déserte» selon la définition qui apparaît dans les rapports et relations des premiers explorateurs français.

Cependant, la région de la Louisiane ne possédait guère d'or et était difficile d’accès, alors, les Espagnols l’ont négligés, bien qu’il eut quelques incursions à l’intérieur du territoire.

Ce sont des Français qui, guidés par l'aventure, se lancent à la découverte des pays situés à l'ouest et au sud de la Nouvelle France. Ils ont par la plupart des coureurs des bois, des colons, explorateurs, missionnaires, parfois des déserteurs de la marine ou de l'armée,

Et ce sont les Français qui découvrent ses terres à l’Europe.

D’abord, Louis Joliet, chargé par l'intendant Jean Talon d'une mission d'exploration «à la découverte de la mer du Sud», arrive aux Grands Lacs, Louis Joliet, aidé du père Marquette, et découvre en 1673, le Mississippi, désigné alors sous le nom de fleuve Colbert. Joliet et Marquette considèrent leur mission accomplie avant d'arriver au golfe du Mexique.

Encore aujourd'hui, plusieurs historiens estiment que Joliet et Marquette sont les véritables découvreurs du Mississippi et non Robert Cavelier de La Salle qui descendit ce fleuve  jusqu'au golfe du Mexique.

baton rouge

Un village près de Baton-Rouge, en aval du fleuve. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>