Autres terres

Canal Rideau

Canal Rideau

Canal Rideau

L’un des plus vieux systèmes de canaux toujours en activité en Amérique du Nord, complété en 1832, le canal Rideau relie Ottawa, la capitale du Canada, située sur la rivière des Outaouais à la ville ontarienne de Kingston, située à l’extrémité Est du lac Ontario.

Dans les premières décennies du XIXe siècle, après la Guerre de 1812 entre la Grande-Bretagne et les États-Unis, il y avait une réelle menace d’une nouvelle invasion provenant des États-Unis contre le Canada britannique.

C’est afin d’empêcher et de décourager toute invasion que le Royaume unique construit plusieurs forts et canaux pour défendre ses colonies du Haut et du Bas Canada. Dans le cadre de ces travaux, les travaux de la construction du canal Rideau débutent afin de sécuriser la voie d’approvisionnement et de communication entre Montréal et Kingston, les deux pôles politiques et économiques de la Grande Bretagne dans la région. Sans le canal, laissé les bateaux d’approvisionnement britanniques seraient vulnérables aux attaques.

Cette voie de communication suit le cours de la rivière des Outaouais à partir de Montréal jusqu’à Ottawa (Bytown), puis vers le sud-ouest par le canal jusqu’à Kingston. De cette façon, la voie contourne le Saint-Laurent marquant la frontière entre le Haut-Canada (province de l’Ontario) et l’État de New York.

Les 202 kilomètres du canal Rideau comprennent des sections de la rivière Rideau et de la rivière Cataraqui, ainsi que plusieurs lacs comme le Grand Lac Rideau‎.

Aucun autre conflit militaire sérieux entre le Canada et les États-Unis n’a eu lieu depuis la guerre de 1812, et conséquemment, le canal ne fut jamais utilisé pour ses objectifs de départ.

La construction du canal fut supervisée par le lieutenant-colonel John By.  Les entrepreneurs privés tels John Redpath, Thomas McKay et d’autres furent responsables pour la majeure partie de la construction. On estime à mille le nombre de travailleurs engagés qui moururent de la malaria, d’autres maladies et d’accidents.

Le coût final de la construction du canal fut de 822 000 £, ce qui était plus que prévu (comme toujours, d’ailleurs). Le colonel By fut alors rappelé à Londres et questionné par un comité parlementaire avant d’être blanchi de tout soupçon de mauvaise gestion.
Il y a un total de 47 écluses pour 24 postes d’éclusage le long du canal.

Seules les embarcations de plaisance sillonnent le canal Rideau. Des excursions en bateau sur le canal sont offertes dans la ville d’Ottawa et les plaisanciers peuvent l’emprunter entre Ottawa et Kingston. Le canal peut accueillir des bateaux jusqu’à 27,4 mètres de longueur, 7,9 mètres de largeur et 6,7 mètres de hauteur. Dans certaines circonstances, un bateau jusqu’à 33,5 mètres de longueur par 9,1 mètres de largeur peut être accepté.

Le canal a été classé le Lieu historique national du Canada du Canal-Rideau par le gouvernement du Canada et le 28 juin 2007, le canal a été consacré patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Circuit patrimonial Rideau offre un riche éventail d’attraits culturels et naturels, qui sont une des meilleures expériences touristiques en Amérique du Nord. Les vacanciers peuvent choisir parmi une variété de musées, de galeries, de festivals et d’expériences culinaires.

On peut faire l’expérience du Circuit patrimonial par automobile, canot, kayak, vélo, bateau à moteur, ou même à pied  à l’aide du Sentier Rideau.

La voie navigable du Canal Rideau comprend les municipalités principales suivantes: Ottawa, Smiths Falls; Perth qui possède la Maison de l’énorme fromage cheddar, pesant 22 000 livres, exposé à la Foire mondiale de Chicago en 1893; Merrickville – nommé le plus joli village au monde par « Collectivités en fleurs »; Kemptville; Manotick – un village historique; Westport – le plus grand village dans la région des lacs Rideau; Newboro; Elgin; Portland; Delta; Kingston – la première capitale du Canada situé au point d’accès sud du canal, avec son fort historique Henry.

Une piste cyclable longe une grande partie du canal.

En hiver, la section du canal qui traverse la ville d’Ottawa devient la plus grande patinoire du monde. La section entretenue totalise 7,8 kilomètres. Cette patinoire est une attraction touristique populaire et une aire de récréation près d’où se déroulent le festival Bal de neige de la région d’Ottawa.

Sur la patinoire, de petits kiosques vendent les populaires queues-de-castor, une pâtisserie faite de pâte frite garnie de divers ingrédients comme la cannelle, du citron et du beurre d’érable.

En été, le canal Rideau est une destination excellente pour les excursions en bateau, que vous aimez la navigation de plaisance à la voile, au moteur ou à la pagaie. Le canal est facile à naviguer ayant des bouées bien indiquées. Pour voyager, il faut prévoir de 3 à 5 jours en bateau à moteur et de 6 à 10 jours en canot/kayak. Saison d’opération du canal : mi-mai à mi-octobre. Quant aux écluses, les plus occupées sont les écluses de Narrows et celles de Newboro.

canal rideau

Le Canal Rideau, vu de la promenade Sussex. Photo : © GrandQuebec.com

Tous les postes d’éclusages offrent des salles de toilettes, quais, stationnement pour bicyclettes et tables de pic-nic.

Les institutions muséales suivantes peuvent être visités le long du canal Rideau : Musee du Canal Rideau a Smiths Falls, Musee Heritage House a Smiths Falls, Musee du Blockhouse de Merrickville, Musee Rideau District a Westport, Musee de la Maison de l’éclusier aux écluses Chaffeys, Musee du Forgeron et la Maison de l’éclusier Sweeney à Jones Falls.

Le circuit patrimonial Rideau est entrecroisé avec quelques douzaines de chemins ruraux charmants. Le circuit est facile d’accès. Les routes 401 et 417 (à quatre voies) vous mènent à la région, où le voyageur peut suivre les enseignes du circuit patrimonial et parcourir les petits villages afin d’apprécier le paysage et explorer les trésors culturels de ces villes et villages qui offrent un choix de magasinage sur les rues principales entourées de bâtiments historiques restaurés, ainsi que des parcs riverains offrant une vue panoramique pour se reposer et pour se rafraîchir.

canal rideau

Le canal Rideau à Ottawa avec l’édifice du Parlement en arrière-plan. Photo : © GrandQuebec.com

À lire également :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>