Québec psychologique

Vie en couleur

Vie en couleur

Voir la Vie en Couleur

La science de la psychologie, littéralement l’étude de l’âme, est subdivisée en un nombre colossal de branches. Les sujets explorés sont encore plus nombreux, mais il faut bien commencer quelque part, alors en voici un : la perception.

Comment l’être humain perçoit le monde a travers ses sens ? Par exemple, pourquoi voyons nous le monde en couleur ? Les humains et les primates voient les couleurs. Par contre, on suppose que les chats et les chiens voient très peu ou pas du tout de couleurs.

L’état réel de la situation est étonnant, car il n’y pas vraiment de couleurs dans le monde, ce qu’il y a ce sont des longueurs d’ondes de lumière. Nous pouvons distinguer certaines longueurs d’ondes, mais d’autres nous sont impossibles à détecter. L’oeil humain peut percevoir les longueurs d’ondes qui se situent entre 400 et 700 nanomètres.

Donc, les rayons X et les rayons ultraviolets, nous les percevons parce qu’ils se situent au-dessous de 400 nanomètres, alors que les signaux de télévison, de radio et les micro-ondes nous sont invisibles car ils se situent au-dessus de 700 nanomètres. Mais revenons aux couleurs. Ainsi, chaque couleur correspond à une longueur d’ondes. Le bleu est à 470, le vert à 510, le jaune à 575 et le rouge à 660 nanomètres. Ce phénomène se produit car la plupart des objets absorbent et reflètent la lumière, et c’est cette lumière reflétée, qui dépendamment de la longueur de ses ondes nous donne l’impression de voir la vie en couleur.

vie en couleur

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>