Professions et métiers

Sage-femme

Sage-femme

Sage-femme

C’est en juin 1999 que la profession de sage-femme est légalisée dans la province par la Loi sur les sages-femmes du Québec. Deux mois plus tard, l’Ordre des sages-femmes du Québec est officiellement établi.

En fait, la Loi n’a fait que reconnaître une pratique séculaire. Cependant, des recherches scientifiques ont été menées dès 1994 afin de déterminer si les sage-femmes auraient droit à une reconnaissance officielle de leur travail. Les résultats des projets pilotes ont montré que les efforts des sages-femmes étaient fort positifs, ce qui a conduit le Conseil d’évaluation à recommander la reconnaissance de cette pratique.

La sage-femme est une professionnelle de la maternité, elle est la personne à qui s’adresse la femme lorsqu’elle est enceinte ou désire s’informer sur la grossesse. La sage-femme est l’intervenante dont l’expertise et la compétence la désignent comme la professionnelle du suivi complet de la maternité, lorsque tout se déroule normalement. La pratique des sage-femmes est basée sur le respect de la grossesse et de l’accouchement comme processus physiologiques normaux et d’une signification profonde dans la vie des femmes.

Plusieurs règlements ont été élaborés et adoptés par l’OSFQ au cours des années d’existence de l’Ordre pour mieux encadrer la profession, dont le Règlement sur les normes de pratique et les conditions d’exercice lors d’accouchements à domicile.

Ce Règlement reflète la situation existant au Québec, notamment, une demande des femmes d’accoucher à domicile et l’approbation de ce Règlement a rendu officielle la possibilité d’élire le domicile comme choix de lieu de naissance et d’avoir recours à une sage-femme pour accoucher.

Aujourd’hui, pour exercer la profession de sage-femme au Québec, une formation universitaire a été sanctionnée par le Règlement. Elle donne accès au permis de pratique, nécessaire pour pouvoir exercer la profession.

Il existe un baccalauréat en pratique sage-femme de quatre années à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Pour avoir le diplôme, il faut obtenir 130 crédits répartis sur quatre ans et la formation est axée sur la pratique clinique. 1740 heures de stage sont prévues dans des milieux cliniques, tels les maisons de naissance, les centres hospitaliers et à domicile.

Il est possible que prochainement, les sages-femmes québécoises doivent suivre un cours sur la réanimation et montrer une attestation de réussite pour avoir droit de pratiquer.

Pour en apprendre plus sur la pratique de sage-femmes, consultez le site internet de l’Ordre des sage-femmes du Québec: http://www.osfq.org

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>