Professions et métiers

Recruteur

Recruteur

En parlant de recruteur, on pense à la personne qui se trouve de l’autre côté de la barrière : celle qui s’entretient avec vous lors de l’entrevue, qui vous évalue, qui prend la décision de vous engager ou pas. Le recruteur travaille surtout pour des agences de placement, en assurant le lien entre les candidats et les ressources humaines des entreprises.

En fait, les recruteurs sont des hommes et des femmes comme tout le monde et le recrutement est un travail comme un autre. Outre les contacts directs avec les chercheurs d’emplois, le recruteur doit former des employés, évaluer leurs performances et accomplir bien d’autres tâches.

Par exemple, c’est aux recruteurs d’agences de placement de proposer une politique de rémunération des employés aux entreprises intéressées, parce qu’ils peuvent comparer les tâches, les fonctions et les salaires proposés par les différentes compagnies.

C’est aux recruteurs d’évaluer les points faibles et les points forts d’une entreprise concernant ses relations avec les employés et de faire des recommandations qui permettent d’améliorer le fonctionnement général de cette entreprise. De plus, ils évaluent la situation de l’ensemble du marché du travail et rendent des rapports à leurs clients. Dans certains cas, les recruteurs peuvent aussi former le personnel, ce qui permet aux entreprises d’économiser de l’argent.

Les agences de recrutement étudient les aspects liés à la gestion des salaires, à la santé, à la sécurité au travail entre autres.

Bien sûr, dans les plus grandes entreprises, ce sont les services de ressources humaines qui ont la mission d’accomplir ce travail, cependant, même de grandes entreprises préfèrent déléguer aujourd’hui certaines tâches à une agence spécialisée.

La tendance à utiliser les agences de placement s’est déjà bien implantée aux États-Unis, mais au Québec, ce processus n’est pas encore très répandu.

Les recruteurs sont payés selon le principe du salaire de base plus des commissions. Leur salaire peut atteindre jusqu’à 100 000 $ par an, mais en général, il tourne autour de 35 à 40 000 $.

On comprend que parmi les qualités les plus recherchées pour être recruteur, on trouve la capacité à comprendre les gens, à communiquer, ainsi que des connaissances en psychologie et une bonne perception du secteur industriel dans lequel ils travaillent. Il n’existe pas d’exigences officiellement établies pour la profession de recruteur, pourtant les agences préfèrent engager comme recruteurs ou conseillers des candidats possédant des diplômes universitaire de deuxième cycle.

2 Comments

  1. Recruteurs.biz

    2010/11/03 at 6:30

    Sur le salaire d’un recruteur en 2010, nous venons de publier une étude gratuite sur ces questions de rémunération dans le domaine du recrutement :

    http://www.recruteurs.biz/actualite/Etude+de+Remuneration+_+Salaire+des+Metiers+du+Recrutement+-1

    Cordialement

  2. Très intéressante cette étude de salaire. Merci recruteur !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>