Professions et métiers

Ingénieur du son

Ingénieur du son

Ingénieur du son

Le métier défini comme ingénieur du son s’applique à un certain nombre de métiers différents, chacune ayant des qualifications spécifiques. Cependant, en général, l’ingénieur du son est un spécialiste en utilisation des machines, outils et équipements réels ou virtuels pour l’enregistrement, le mixage et la reproduction des sons.

En cinéma, par exemple, l’ingénieur du son s’assure du bon enregistrement du son des dialogues ou des paroles, en tentant d’éviter les bruits parasites, en contrôlant les niveaux d’enregistrement, en fournissant, au montage des sons l’ambiance nécessaires et en accomplissant d’autres fonctions. En musique, ce spécialiste gère la balance et les couleurs ainsi que l’espace sonore. Il enregistre et mixe des albums dans un studio d’enregistrement, pendant des concerts publics, etc. En musique, l’ingénieur du son peut être expert en musique classique, de rock et en tout autre genre spécifique.

Au Québec, il y existe quelques particularités concernant ce métier. En fait, la Loi québécoise sur les ingénieurs empêche quiconque d’utiliser le terme « ingénieur », si cette personne n’est pas un membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Pour cette raison, officiellement, toute une panoplie d’expressions y est utilisée, dont sonorisateur, preneur de son, technicien du son, assistant du son, opérateur du son, etc.

Ce métier nécessite une excellente connaissance des équipements et systèmes utilisés dans l’industrie du son; ainsi que les connaissances de base des systèmes informatiques et une profonde compréhension des mathématiques appliquées à l’audio. D’autre part, un bon ingénieur du son s’appuiera sur son intuition artistique et sa créativité.

Les principales industries au Québec qui emploient des techniciens en enregistrement audio et vidéo sont l’industrie du film et de l’enregistrement sonore, la radiodiffusion, la télédiffusion, les arts de la scène, l’éducation. Les industries qui emploient des ingénieurs du son sont stables.

Il existe peu de formations centrées uniquement sur les techniques du son, mais quelques formations universitaires professionnelles existent. Pourtant, de plus en plus d’employeurs sont à la recherche des experts dans ce domaine possédant une formation post-secondaire spécialisée et de l’expérience dans le domaine L’Institut d’enregistrement du Canada (RAC) est un leader dans la formation dans ce secteur.

Il est cependant possible de trouver une formation pour devenir ingénieur du son dans d’autres établissements qui forment des professionnels très compétents.

Industrie du son

Industrie du son

Industrie du son. Image du domaine public

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>