Professions et métiers

Industrie aerospatiale

Industrie aerospatiale

Industrie aérospatiale

Au Québec, les possibilités de carrière au sein du domaine de l’aérospatiale demeurent bonnes. Dans certaines catégories d’emplois, la demande dépasse largement l’offre.

Au fait, le secteur industriel du domaine de l’aérospatiale démontre de la vigueur, même si il fait face à une vive concurrence de l’étranger. Dans cette sphère d’activité on peut dénombrer plusieurs points forts du Québec : ici, la main d’oeuvre est extrêmement performante à tous les niveaux. Ce fait est reconnu par d’autres pays du monde. D’ailleurs, beaucoup d’entreprises offrent des produits de créneau. Un véritable réseau relie la formation de la main-d’oeuvre, les universités, les laboratoires, la recherche, la grande entreprise, la PME…

Certains autres éléments favorisent l’essor de l’aérospatiale au Québec. D’une part, l’industrie a pris racine dans une zone géographique relativement restreinte dans la grande région de Montréal, où elle a l’avantage de l’existence d’infrastructure de pointe.
 
De plus, plusieurs entreprises sont devenues des chefs de file dans des créneaux précis grâce à des investissements en recherche et développement.

Alors, le Québec se présente sur les marchés mondiaux comme une entreprise solide qui s’appuie sur une espèce de grande culture de l’aérospatiale qui gravite autour tout un système vivant. La province possède une bonne expérience en matière d’exportation en raison de l’étroitesse des marchés intérieurs de l’aviation. Ce fait lui a appris à brasser des affaires avec les leaders industriels à niveau de la planète.

En tout cas, les experts annoncent les perspectives excellentes pour l’industrie. Ces spécialistes, rattachés à l’Organisation de l’aviation civile internationale – OACI, à l’International Air Transport Association – IATA et ai Conference Board of Canada fondent leur pronostique sur des données à l’échelle mondiale qui s’étendent sur une période allant jusqu’à dix ans.

Au Québec, c’est l’école des métiers de l’aérospatiale de Montréal – ÉMAM qui offre la formation dans l’industrie. L »ÉMAM offre plusieurs programmes, dont le programme de montage mécanique et le programme de montage de structures en aérospatiale.

Avec le programme de montage mécanique, les jeunes apprennent à assembler les moteurs qui propulsent les avions. Le programme de montage de structures en aérospatiale est celui où on assemble toutes les composantes d’un avion que ce soit le fuselage, les ailes, la cabine antre autres.

Il y a plus de 40 mille personnes qui travaillent dans le secteur au Québec.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>